/finance/business
Navigation

Hausse des excédents pour Desjardins au premier trimestre

Coup d'oeil sur cet article

LÉVIS | Les excédents avant ristournes aux membres du Mouvement Desjardins ont bondi au premier trimestre, passant de 383 millions $ l’an dernier à 501 millions $ cette année.

«Nous commençons bien l'année 2018 avec des résultats pour le premier trimestre qui sont en hausse sur le trimestre correspondant de 2017», a déclaré mercredi le président et chef de la direction, Guy Cormier.

Ainsi, pour la période de trois mois close le 31 mars dernier, l’excédent de Desjardins a crû de 30,8 % comparativement à l’an dernier. De plus, les revenus d'exploitation ont atteint 4 milliards $, en hausse de 7 % sur la même période.

Les ristournes aux membres se sont élevées à 50 millions $ au premier trimestre de 2018, en hausse de 42,9 % comparativement à l’an dernier. Ainsi, le retour aux membres et à la collectivité est de 82 millions $, soit une hausse de 21 millions $.

«Par sa performance, notre Mouvement se donne les moyens d'améliorer ses services, d'accroître son leadership socioéconomique et de réaliser la transformation numérique dans laquelle il s'est engagé au bénéfice de ses membres et clients», a ajouté M. Cormier.

Par ailleurs, le ratio de fonds propres total s’est élevé à 17,7 % au 31 mars dernier.

L'encours des prêts hypothécaires résidentiels depuis le 31 décembre 2017 a augmenté de 1,1 milliard $.

Au 31 mars 2018, soit à la fin du premier trimestre, l'actif total du Mouvement Desjardins se chiffre à 282,1 milliards $, en hausse de 7 milliards $, ou de 2,5 %, depuis le 31 décembre 2017.

Selon Desjardins, «cette progression s'explique en grande partie par l'augmentation de 3,2 milliards $ des sommes à recevoir des clients, courtiers et institutions financières inclus dans les autres actifs», et par la «progression du portefeuille de valeurs mobilières ainsi que celui de prêts et acceptations nets».