/finance/business
Navigation

Un jeu mobile développé à Québec intéresse les Chinois

Coup d'oeil sur cet article

Avec son jeu mobile Little Lords of Twilight, l’entreprise de Québec BKOM Studios vient de conclure une entente avec un partenaire chinois qui pourrait dépasser les 10 M$ sur trois ans.

L’arrivée du distributeur de jeux Seasun Games, qui est l’un des pionniers dans l’industrie du jeu en ligne en Chine, pourrait propulser Little Lords of Twilight vers de nouveaux sommets, a indiqué mercredi Frédéric Martin, PDG et fondateur de BKOM Studios.

« Ils vont investir dans la commercialisation du jeu pour accroître la visibilité et aller chercher de nouveaux usagers. La propriété intellectuelle continue d’appartenir à BKOM. C’est un partenaire qui est capable d’amener ce titre-là très loin. On le voit comme le début d’une collaboration à long terme », s’est réjoui M. Martin.

Lancé en 2016, ce jeu a été inspiré des histoires qu’il racontait à ses enfants à l’heure du dodo. Il s’agit de la première production originale de l’entreprise, qui est aussi présente dans d’autres marchés.

Dans cinquante pays

Différentes stratégies seront déployées par Seasun pour faire connaître le jeu dans une cinquantaine de pays. Le développement de l’Amérique du Nord, de l’Amérique du Sud et de l’Europe sera priorisé, mais, éventuellement, Seasun pourrait ouvrir les portes de l’Asie à BKOM.

« Pour nous, c’est une excellente nouvelle. On a mis notre passion et notre âme dans ce jeu. Qu’un géant comme Seasun croie au titre, c’est très encourageant. On voit le futur de façon très positive. C’est une nouvelle qui a de l’impact non seulement au niveau financier, mais aussi pour les employés. »

En contrepartie, Seasun Games touchera une partie des revenus générés par la vente du jeu québécois. Avec une masse critique plus importante, M. Martin envisage des projets très ambitieux pour la suite de Little Lords of Twilight, qui pourrait assister à l’arrivée de nouveaux personnages. D’ailleurs, une nouvelle version devrait voir le jour cet automne.