/sports/baseball/capitales
Navigation

L’attaque se réveille

Les Québécois menaient déjà 5-0 après seulement trois manches

Le receveur Adam Ehrlich a produit un point dans la cinquième victoire de la saison des Capitales. Photo d’Archives,
Photo d'archives Le receveur Adam Ehrlich a produit un point dans la cinquième victoire de la saison des Capitales. Photo d’Archives,

Coup d'oeil sur cet article

Les Capitales de Québec ont mis un terme à leur sécheresse offensive grâce à une poussée de cinq points dans les trois premières manches du deuxième match de leur série contre les Jackals du New Jersey, samedi soir, s’imposant par la marque de 6-3 au Yogi Berra Stadium.

Blanchie la veille en ouverture de cette confrontation de trois rencontres et auteur de deux points jeudi dernier, la troupe de Patrick Scalabrini s’est réveillée au bâton, en dépit de l’absence de ses meilleurs frappeurs, Kalian Sams (hanche) et Josh Vitters (pied), toujours sur le carreau.

« Je suis très content étant donné qu’on ne générait pas une tonne d’offensive. Que des gars se lèvent comme [Edgar] Lebron et [Lachlan] Fontaine, c’est important pour voler quelques matchs et on veut garder la tête hors de l’eau durant ce voyage. On savait que ce serait plus difficile en début de saison avec l’absence de [Maxx] Tissenbaum et quelques ajustements nécessaires, mais on veut se garder dans une bonne position », affirmait le gérant après le match.

Prêts

Les Québécois ont frappé tôt en se forgeant une avance de 5-0 après trois manches.

Fontaine a expédié l’offrande du partant Dylan Brammer par-dessus la clôture pour ouvrir la marque au deuxième acte, alors que Jordan Serena se trouvait sur les sentiers.

Fontaine, employé au premier coussin samedi, a ajouté le cinquième point des siens sur un ballon-sacrifice lors de la manche suivante. De quoi réjouir son entraîneur dans un match où le natif de North Vancouver était l’un des rares vétérans au sein de l’alignement.

« Je veux qu’il prenne plus sa place cette année. C’est un gars qui se met beaucoup de pression sur les épaules, et ce, peut-être pour rien. Ça allait mal à date et j’espère que ce match va lui enlever de la pression afin qu’il laisse parler son talent. On veut qu’il réussisse », a rappelé Scalabrini.

Lazaro Blanco (1-1) a signé sa première victoire de la campagne alors que les Capitales (5-4) jouent de nouveau au-delà de ,500 au classement de la Ligue Can-Am de baseball indépendant. Le grand Cubain a accordé trois points mérités sur six coups sûrs, dont deux claques en solo en sixième, en plus de retirer trois frappeurs sur des prises, en cinq manches et deux tiers de travail. Sean Donatello a obtenu un troisième sauvetage.

« Comme la dernière fois, on dirait qu’il a frappé un mur rapidement et qu’il est devenu à plat. Il faut qu’il regagne son endurance, on va garder un œil là-dessus », a reconnu l’instructeur-chef.

Retour de Lee

Attendu depuis le début de la campagne, Brett Lee fera finalement ses débuts dimanche après-midi, toujours sur le terrain des Jackals. Le gaucher, qui avait impressionné dans la rotation de partants en fin de saison l’an dernier avant de mystifier les frappeurs des Boulders de Rockland dans le deuxième duel de la finale en septembre, avait dû faire une croix sur la première semaine d’activités à cause d’une blessure à l’orteil.

« Je le sens prêt. Il devrait être rouillé un peu puisqu’il n’a pas affronté trop de frappeurs depuis le début du camp. Je ne m’attends pas à son meilleur départ, mais c’est notre lanceur avec le plus d’étoffe. Il y a beaucoup de [frappeurs] gauchers de l’autre bord, il a des chances pour les faire mal paraître. Il doit passer par-dessus ce processus. »

Le premier lancer est prévu pour 14 h 05.