/sports/baseball/capitales
Navigation

Production explosive inattendue

Privée de ses gros canons, l’équipe de Québec parvient à inscrire 10 points et à l’emporter en 11e manche

Les Capitales de Québec ont lancé leur 20e saison avec une victoire de 3-0 sur les Jackals du New Jersey, jeudi le 17 mai au soir.
Photo Jean-François Desgagnés Les Capitales de Québec ont lancé leur 20e saison avec une victoire de 3-0 sur les Jackals du New Jersey, jeudi le 17 mai au soir.

Coup d'oeil sur cet article

Les Capitales de Québec ont pu rentrer en ville avec le sourire à l’issue de leur premier voyage de la saison sur les terrains adverses. Malgré un premier départ ardu pour Brett Lee, les hommes de Patrick Scalabrini ont compté sur le travail exemplaire d’Andrew Elliot et Sean Donatello en relève pour remporter un festival offensif de 11 manches aux mains des Jackals du New Jersey au compte de 10-9, dimanche, au Yogi Berra Stadium.

Profitant de la règle qui oblige les équipes à placer un coureur au deuxième coussin quand l’égalité persiste à partir de la 11e manche, les visiteurs ont inscrit le point décisif grâce à Brad Antchak qui a frappé dans un double jeu pour permettre à Edgar Lebron de croiser la plaque.

Au total, les Capitales ont cogné 13 coups sûrs sans Kalian Sams (jambe) et Josh Vitters dans l’alignement.

Cette victoire a aidé les Capitales à terminer ce long périple de six rencontres en sol américain avec une fiche de trois victoires et autant de défaites.

L’équipe de la Ligue Can-Am de baseball indépendant compte six réussites depuis le début de la campagne.

« Je suis très content de cette victoire et de la série [2 en 3]. On l’a répété, on avait quelques joueurs avec notre alignement B [...] Lebron, [Brandon] Martinez, pas mal tout le monde a contribué. Si tu m’avais dit qu’on ferait 10 points avec cet alignement, j’aurais été pas mal sceptique ! » a lancé Patrick Scalabrini.

Le gérant québécois n’a toutefois pas invité Martinez, joueur de secours embauché avant le week-end, à accompagner l’équipe à Québec malgré ses bonnes prestations.

« Sams devrait jouer mardi en tant que frappeur désigné, mais dans le cas de Vitters, ce sera plus long, contrairement à ce qu’on croyait à l’origine. Il devrait être placé sur la liste des blessés. »

Elliot fumant

Si Lee a éprouvé des ennuis pour sa sortie inaugurale au monticule alors qu’il a été chassé après seulement deux manches de travail, Elliot a brillé dans les manches sept, huit et neuf, éventant sept frappeurs, avant d’être remplacé par Donatello, qui a mérité un premier gain en 2018.

Les deux comparses ont blanchi l’attaque des Jackals qui s’était amusée jusqu’en sixième.

Les Capitales ont d’ailleurs comblé un déficit de quatre points à la manche suivante par l’entremise de doubles productifs de Yordan Manduley et James McOwen.

« On était un peu amorphes et on y croyait moyen, et de revenir forts, on s’est mis à y croire. Elliot est le héros du match et Donatello a fait un gros retrait sur trois prises pour nous permettre de gagner », a observé Scalabrini.

Le gérant a annoncé la libération du Taïwanais Shao-Pin Ho après la rencontre. Blessé à l’ischio-jambier, le joueur d’avant-champ n’a pas obtenu les résultats escomptés en santé. « Brad Antchak lui a carrément volé sa job avec ce qu’il nous donne », a résumé l’entraîneur-chef.

À la maison

Les Capitales renoueront avec leurs partisans lundi en accueillant les Boulders de Rockland au Stade Canac dans le cadre du premier lundi soulignant les 20 ans de l’histoire de la concession.

Plusieurs anciens visages seront sur place, dont l’artilleur Michel Simard. La bière sera spécialement offerte au même prix (3 $) qu’en 1999 pour l’occasion.

 

Sur le même sujet