/sacchips/zoneassnat
Navigation

[VIDÉO] Lisée a voté pour «le parti de Gilles Duceppe»

Le chef du PQ, Jean-François Lisée et la chef du Bloc québécois (et députée indépendante), Martine Ouellet.
Montage MRG Le chef du PQ, Jean-François Lisée et la chef du Bloc québécois (et députée indépendante), Martine Ouellet.

Coup d'oeil sur cet article

Le chef du Parti québécois (PQ), Jean-François Lisée, a «désavoué» son ex-collègue Martine Ouellet, au cours d’une réponse qui a provoqué de nombreuses réactions, mardi, au Salon bleu...

«Justin Trudeau hier s'est moqué, il a ri, là, je n'exagère pas, il a ri de notre décision unanime de demander un rapport d'impôt unique. [...] Ce matin, il s'est moqué de notre prétention, de la prétention du premier ministre que c'est à nous à contrôler les pipelines qui passent sur notre territoire. Alors, je sais que le premier ministre a probablement voté pour Justin Trudeau. Est-ce qu'il est fier de son vote aujourd'hui?», a demandé le chef péquiste.

Philippe Couillard a pris la balle au bond en confrontant Lisée et en ridiculisant la déchéance du Bloc québécois, dirigé par l’ex-péquiste Martine Ouellet.

«Je n'ose pas penser pour qui il a voté au fédéral, M. le Président, là... Compte tenu des difficultés du Bloc québécois, bien, c'est une hypothèse qui reste à débattre, M. le Président, mais je respecte trop le secret de l'isoloir pour faire plus d'hypothèses là-dessus... On n'en parlera donc pas», a-t-il lancé.

«J'ai voté avec grand plaisir pour le parti de Gilles Duceppe», a ensuite déclaré Jean-François Lisée, provoquant les rires des parlementaires.

«J'ai bien remarqué que mon collègue a mentionné qu'il avait voté pour le parti de M. Duceppe. Doit-on donc conclure qu'il y a un désaveu de sa part pour la députée de Vachon? Ça me semble un peu étrange. Je pense qu'il aurait avantage, pour maintenir l'unité dans ses troupes, M. le Président, à clarifier cette question-là», s’est amusé le premier ministre.

Pauvre Martine...

Lisée l’anticonformiste

Par ailleurs, malgré qu'il ait été blâmé pour avoir porté une épinglette de sa formation politique en chambre, une pratique proscrite à l’Assemblée nationale, le chef du PQ a récidivé mardi!

L’homme politique a retiré son épinglette après un tweet de notre collègue...

En avril dernier, le politicien avait comparé le droit à porter l'épinglette du Parti québécois à l’Assemblée nationale et le port de la kippa par le député David Birnbaum lors d’une commémoration de l'holocauste.

«Il y a les convictions religieuses, qui ont plus de droits, et les autres convictions : politiques, sociales, syndicales», avait-il alors déploré.