/entertainment/events
Navigation

Des Vaillancourt très accessibles

L’artiste de renom expose à Québec

Armand Vaillancourt lors de la création des 300 œuvres pour la campagne de financement.
Photo courtoisie Mikaël Theimer Armand Vaillancourt lors de la création des 300 œuvres pour la campagne de financement.

Coup d'oeil sur cet article

Volubile et passionné, le sculpteur, graveur et peintre Armand Vaillancourt a mille et un projets. Difficile de croire qu’il aura 89 ans cet automne.

Au bout du fil, sa conjointe Joanne Beaulieu, présente lors de l’entretien téléphonique, éclate de rire, indiquant que des projets, il en a pour 50 ans.

Armand Vaillancourt sera de passage au Centre d’interprétation historique de Sainte-Foy, samedi et dimanche, avec une sélection d’œuvres et sa plus récente production, à l’occasion d’une campagne qui a pour objectif de financer l’Espace Armand-Vaillancourt à Plessisville.

Lieu de mémoire

Photo d'une des 300 oeuvres sur acrylique d'Armand Vaillancourt pour la campagne de financement de l'Espace Armand-Vaillancourt. Photo courtoisie Joanne Beaulieu
Photo courtoisie Joanne Beaulieu
Photo d'une des 300 oeuvres sur acrylique d'Armand Vaillancourt pour la campagne de financement de l'Espace Armand-Vaillancourt. Photo courtoisie Joanne Beaulieu

La ferme acquise il y a une vingtaine d’années deviendra un lieu de mémoire, de conservation, d’éducation, de partage et un hommage permanent à son travail artistique.

Le bâtiment a besoin d’être rénové et cette campagne vise à récolter les 325 000 $ nécessaires au remboursement d’un prêt avec la Caisse d’économie solidaire. Le tiers a déjà été amassé.

Armand Vaillancourt a créé 300 œuvres pour cette campagne de financement. De petites pièces uniques où l’artiste a déposé de l’acrylique sur une toile, pour ensuite y appuyer sa main. Ces œuvres, encadrées, sont vendues au prix de 1200 $, sans taxes.

« Ça peut sembler beaucoup d’argent, mais ce sont des pièces qui se détaillent entre 5000 et 8000 $ sur le marché. À ce prix, je les donne presque », a laissé tomber le coloré personnage.

Reproductions

Cette pièce, intitulée Effervescence, est une des deux reproductions numériques aussi en vente.  
Photo courtoisie Joanne Beaulieu
Cette pièce, intitulée Effervescence, est une des deux reproductions numériques aussi en vente.  

Les gens pourront aussi se procurer, pour 250 $, une des deux reproductions numériques à tirage limité et des œuvres plus dispendieuses au prix du marché.

Armand Vaillancourt a comme projet de rendre plus écologique la terre qui accueille la ferme, de créer une œuvre collective avec des jeunes et d’y aménager un petit centre d’astronomie.

« J’ai toujours rêvé d’avoir une sorte d’observatoire et qui serait ouvert à la collectivité. La luminosité est parfaite pour regarder les étoiles », a-t-il lancé.


♦ Armand Vaillancourt expose au Centre d’interprétation historique de Sainte-Foy, samedi, entre 13 h et 17 h, et dimanche, entre 13 et 16h.