/news/transports
Navigation

Grève des heures supplémentaires à la STM

Bloc STM logo
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Les 2400 employés des services d’entretien de la Société de transport de Montréal (STM) menacent de faire la grève des heures supplémentaires dès samedi prochain.

Le Syndicat du transport de Montréal-CSN a fait savoir par communiqué, vendredi, que ses membres pourraient entrer en grève des heures supplémentaires du 9 au 22 juin. Le syndicat précisera les modalités de cette grève au courant de la semaine.

«Nous, on demande simplement de ne pas détruire nos conditions de travail durement acquises, a indiqué par communiqué Gleason Frenette, président du syndicat. On n'aime pas ça faire la grève, mais la STM ne nous laisse pas le choix.»

D’autres rencontres de négociation, une journée de conciliation et une rencontre pour établir les services essentiels doivent avoir lieu d’ici le déclenchement de la grève. En assemblée, la semaine dernière, les employés d’entretien de la STM ont voté à 98 % pour un mandat de grève générale illimitée.

Selon le syndicat, les négociations achoppent notamment sur les demandes de privatisation de certains services de l’employeur et celles du syndicat d’obtenir des conditions favorisant la conciliation travail-famille.