/news/transports
Navigation

Aéroports régionaux et de Québec: entente de principe pour les agents de contrôle

Coup d'oeil sur cet article

Le syndicat représentant les employés affectés aux fouilles et à la sécurité à l’aéroport de Québec, ainsi que dans plusieurs aéroports régionaux de la province, a annoncé lundi la conclusion d’une entente de principe en vue de renouveler leur convention collective.

Les syndiqués travaillant au point de contrôle des aéroports d’Amos, de Bagotville, de Baie-Comeau, de Blanc-Sablon, de Chibougamau, de Gaspé, de Kuujjuarapik, de La Macaza, de Rouyn-Noranda, de Val-d’Or, de Mont-Joli, des Îles-de-la-Madeleine et de Sept-Îles sont notamment visés par cet accord qu’ils doivent approuver ou rejeter lors d’assemblées générales prévues dans deux semaines.

«Le comité de négociation est confiant d’être arrivé à une entente intéressante. Ce sera maintenant aux membres d’en juger par eux-mêmes lors des assemblées générales», ont mentionné les représentants syndicaux des Métallos Nathalie Lapointe et Claude Lévesque par communiqué, lundi matin.

Le comité de négociation recommande aux syndiqués d’approuver cet accord, dont aucun détail ne sera dévoilé avant les assemblées.