/entertainment/events
Navigation

200 personnes au colloque Les arts et la Ville à Sept-Îles

200 personnes au colloque Les arts et la Ville à Sept-Îles
Capture d'écran, TVA Nouvelles

Coup d'oeil sur cet article

SEPT-ÎLES – Quelque 200 personnes se sont réunies à Sept-Îles, jeudi, dans le cadre du colloque Les arts et la Ville, qui se poursuit jusqu'à vendredi.

Les organisateurs ont choisi le thème territoire, identité et appartenance pour la 31e édition de l’événement, influencé par la présence de la communauté innue qui marque le paysage artistique et culturel de la ville.

L’auteur-compositeur-interprète innu Shauit a d'ailleurs accepté la coprésidence du colloque parce qu’il entretient l’espoir d’un rapprochement des communautés notamment par les arts.

«La relation a déjà été florissante. Ç'a été brisé. J'ai tendance à pointer le gouvernement pour ça, mais je pense qu'on est capable de reconstruire ce lien brisé là», a exprimé Shauit.

L’artiste André Michel, qui a fondé le musée régional de la Côte-Nord et qui a marqué le paysage de Sept-Îles avec ses sculptures, croit fermement au rôle des municipalités dans le développement des arts et le rayonnement des artistes.

«Je suis d'origine française. Je suis arrivé ici alors que j'avais une vingtaine d'années et les élus en place, le maire Jean-Marc Dion, son équipe et les citoyens, m'ont fait confiance pour bâtir tout ce que j'ai bâti pour Sept-Îles», a fait valoir M. Michel.