/news/education
Navigation

Conflit à l’UQTR: les professeurs rejettent l’offre finale

UQTR
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

TROIS-RIVIÈRES | L’offre finale de la direction de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a finalement été massivement rejetée, a-t-on appris vendredi.

«Les délégués syndicaux ont rejeté massivement (94,2 %) la proposition patronale», peut-on lire dans un communiqué. Ils ont aussi «déploré l’attitude de la direction de l’UQTR qui dépose une proposition expirant le 13 juin à 16 h, ce qui laisse très peu de temps au Syndicat pour consulter ses membres», lit-on aussi.

Par ailleurs, une assemblée générale extraordinaire est prévue lundi à 12 h.

Le syndicat a toutefois dit vouloir que les discussions avec la direction de l’UQTR se poursuivent afin de parvenir à une entente satisfaisante pour les deux parties.

La convention collective des 439 professeurs est échue depuis le 31 mai 2017. Le principal point qui achoppe dans les négociations est le nombre de professeurs versus les chargés de cours. Pour respecter la dernière convention collective, l’Université devrait engager 27 professeurs pour atteindre le nombre de 466, ce qui représente le plancher d’emploi selon le représentant syndical René Lesage.