/news/currentevents
Navigation

Le chef Anthony Bourdain disait adorer le Québec

L’animateur vedette américain s’est enlevé la vie à l’âge de 61 ans

The 2017 New Yorker Festival - Anthony Bourdain Talks With Patrick Radden Keefe
Photo AFP Le chef et animateur s’est suicidé vendredi dans une chambre d’hôtel.

Coup d'oeil sur cet article

Le chef et animateur américain Anthony Bourdain, retrouvé mort vendredi, était reconnu pour être un amoureux de la gastronomie québécoise et s’efforçait de la faire connaître au monde entier dans ses émissions culinaires.

« J’adore Montréal. C’est mon endroit favori au Canada. Les gens qui y vivent sont de tenaces bâtards fous », avait-il lancé lors d’un épisode consacré au Québec de Parts Unknown, diffusé depuis 2013 sur le réseau CNN.

Mort en France

Anthony Bourdain était d’ailleurs en tournage en France quand il a été retrouvé pendu dans sa chambre d’hôtel près de Strasbourg, laissant dans le deuil sa fille de 11 ans et sa conjointe, l’actrice Asia Argento. Il était âgé de 61 ans.

Depuis 2005, le chef parcourait les quatre coins du monde pour y relever les traditions culinaires les plus inusitées. Lui-même gagnait sa vie derrière les fourneaux à New York avant de connaître la gloire en 2000 avec son livre Kitchen Confidential, dans lequel il raconte les dessous du métier et son mode de vie excessif, qui deviendra sa marque de commerce.

À la défense de Montréal

Le coloré épicurien se sera arrêté trois fois pour son émission dans la Belle Province, où il aura entre autres pêché sur les glaces du fleuve Saint-Laurent, chassé le phoque avec des Inuits et le castor avec le chef Martin Picard.

« Il avait certainement le don pour le spectacle, mais il ne s’avançait pas à dire quelque chose qu’il ne pensait pas », s’est souvenu vendredi au micro du 98,5 FM Martin Picard, le propriétaire du Pied de cochon, qu’Anthony Bourdain considérait comme l’un de ses restaurants préférés dans le monde.

Lors de ses visites dans la métropole ou dans la vieille capitale, le globe-trotter s’était aussi lié d’amitié avec David McMillan et Frédéric Morin du restaurant montréalais Joe Beef, qui ont tenu à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux vendredi en publiant un carré noir.

Anthony Bourdain a toujours porté en haute estime les chefs cuisiniers d’ici. En 2012, il avait publiquement dénoncé le magazine Maclean’s, qui n’avait pas placé le Joe Beef et Au Pied de cochon sur sa liste des meilleurs restaurants du Canada.


Ce qu'ils ont dit

« Il a amené le monde dans nos maisons et inspiré tellement de gens à explorer d’autres cultures et d'autres villes à travers la nourriture » Gordon Ramsey, chef et animateur, sur Twitter

«Par sa personnalité, il a contribué à la popularisation de la gastronomie auprès du grand public » – Le Guide Michelin sur Twitter