/sports/baseball/capitales
Navigation

Cinquième manche décisive

Maxx Tissenbaum et Karl Gélinas guident les Capitales vers un gain de 8-4 à Trois-Rivières

Le Québécois Karl Gélinas a oeuvré pendant 7 manches et deux tiers pour signer sa troisième victoire de la saison en cinq décisions.
Photo d'archives, Agence QMI Le Québécois Karl Gélinas a oeuvré pendant 7 manches et deux tiers pour signer sa troisième victoire de la saison en cinq décisions.

Coup d'oeil sur cet article

L’arrivée de Maxx Tissenbaum était attendue par le gérant Patrick Scalabrini. Et le Torontois a montré samedi soir pourquoi son ajout était crucial aux succès des Capitales de Québec, produisant quatre points dans une victoire de 8-4 aux dépens des Aigles de Trois-Rivières sur le terrain du Stade Steréo Plus.

Défaits en 11e manche la veille dans le match inaugural de cette série, les Capitales tiraient de l’arrière 3-1 quand ils ont explosé durant le cinquième acte, en grande partie grâce au receveur qui vient de débuter sa troisième campagne dans l’uniforme blanc à rayures bleues.

Après un simple productif d’Edgar Lebron, Tissenbaum, premier dans le rôle offensif, a suivi avec un double de trois points qui a permis aux visiteurs de prendre l’avance. Deux frappeurs plus tard, James McOwen a imité son coéquipier, produisant un cinquième point pour son équipe dans cette manche, au grand dam des quelque 1800 spectateurs.

Mais revenons-en à Tissenbaum, qui avait obtenu un optionnel en troisième manche après avoir vu Stephen Gaylor voler le troisième coussin. Même s’il a rejoint ses coéquipiers sur le tard au début de la semaine puisqu’il devait honorer ses engagements avec le collège américain dont il est l’instructeur, le choix de 11e ronde des Padres de San Diego a rapidement montré qu’il n’avait rien perdu de sa touche qui lui a permis de se hisser au sommet pour la moyenne au bâton chez les Caps, l’an dernier. Avec sa performance de samedi soir, l’athlète de 26 ans compte désormais six points produits en cinq rencontres.

« C’est plus que ça, Maxx est allé sur les buts tout le match. Sa moyenne de présences sur les buts est élevée, c’est l’ensemble de son œuvre. Il ne connaîtra pas des tonnes de matchs comme ça, mais on a besoin d’offensive et Maxx apporte exactement ça. On n’est pas la même équipe avec lui », a indiqué le gérant des Capitales, qui s’attendait à ce que son joueur retrouve son synchronisme rapidement.

Des Aigles qui s’accrochent

La pétarade de points en cinquième n’a cependant pas trop semblé affecter le moral des troupes trifluviennes, qui ont tenté d’amorcer une remontée dès la manche suivante. Les Aigles ont d’abord placé un homme en position de marquer grâce à une balle passée, et Sam Dexter a rempli sa mission en claquant un simple qui a poussé son coéquipier Taylor Oldham à la plaque, réduisant l’écart à quatre points.

Karl Gélinas a permis à son entraîneur de respirer un peu avec ses releveurs éprouvés la veille en lui offrant sept manches et deux tiers durant lesquelles il a bien paru en concédant 10 coups sûrs, deux buts sur balles et six retraits au bâton.

« On s’en allait à la guerre avec Karl Gélinas. Je n’étais pas si confiant avec nos munitions en relève, alors c’est immense ce que Karl a pu accomplir, il nous a sauvés pour notre enclos. Gagne ou perd, Karl savait qu’il n’avait pas le choix de nous donner huit manches en partant », a expliqué Scalabrini.

Gélinas a même eu droit à l’appui de Ryan Searle, habituellement utilisé comme partant, pour terminer le boulot à la manche ultime. Même si la cause ne lui procurait pas de sauvetage, le lanceur australien a mystifié l’adversaire en passant les trois frappeurs auxquels il a fait face dans la mitaine. C’en était fait ! « À la base, Searle, c’est un closer qui a un record de matchs sauvegardés en Australie », a rappelé Scalabrini.

En vitesse

La délégation de la République dominicaine qui doit se pointer à Québec à la fin juin a amorcé sa tournée contre les clubs de la Ligue Can-Am de baseball indépendant du côté de Sussex County, vendredi soir. Force est d’admettre que la formation dominicaine vivra encore l’enfer cette année puisque les deux premiers matchs se sont soldés 10-4 et 18-2 en faveur des Miners. Les représentants de ce pays des Caraïbes seront de passage au Stade Canac les 26, 27 et 28 juin...