/lifestyle/books
Navigation

Vive la fin d’année et le bal !

Parce que je ne peux 
pas aller au bal 
avec Shawn Mendes
Sophie Rondeau
Éditions Hurtubise
258 pages, dès 13 ans
Photo courtoisie Parce que je ne peux pas aller au bal avec Shawn Mendes Sophie Rondeau Éditions Hurtubise 258 pages, dès 13 ans

Coup d'oeil sur cet article

Ah le bal des finissants ! Un moment que tous les jeunes attendent avec impatience... Sofia, elle, voit ses plans un peu chamboulés quand elle rompt avec son amoureux en plein hiver, alors que les préparatifs pour le bal vont déjà bon train. Malheureusement, il lui est impossible d’avoir le chanteur Shawn Mendes comme cavalier, mais un bal de rêve est encore possible, n’est-ce pas ?

Sofia Champagne est un personnage qu’on adore dès les premiers instants : tout le monde aura un coup de foudre pour elle, c’est garanti ! La jeune fille de 17 ans est rêveuse, directe, audacieuse et courageuse. Bref, la recette idéale pour faire d’elle une héroïne attachante à laquelle il est facile de s’identifier, et ce, peu importe que notre bal des finissants approche à grands pas ou qu’il soit derrière nous depuis quelques années déjà. L’auteure Sophie Rondeau a certainement un grand talent lorsque vient le temps de donner vie à des personnages crédibles.

Le roman Parce que je ne peux pas aller au bal avec Shawn Mendes permet à son lecteur de vivre chacune des étapes menant au bal des finissants. Gageons que certaines adolescentes s’en serviront d’ailleurs pour faire leur check-list en vue du grand jour ! Cependant, il présente le tout d’une façon originale, à travers un genre de concours pour trouver le cavalier idéal pour Sofia. On devient rapidement impatient de savoir si le bal saura être à la hauteur des attentes de la jeune fille et de sa meilleure amie, Emmanuelle.

Réalité des jeunes

Une histoire centrée sur le bal des finissants – avec la présence indirecte du beau et populaire Shawn Mendes – pourrait facilement tomber dans la superficialité... L’auteure évite le piège en créant des moments touchants et près de la réalité des jeunes : intimidation, recherche d’un emploi étudiant, sorties dans les bars sans en avoir vraiment le droit et ruptures amoureuses qui virent parfois mal. Cependant, les moments difficiles à travers lesquels Sofia passe n’ajoutent aucune lourdeur au récit. Ils ne font que dépeindre un portrait assez réaliste de ce qui se passe au quotidien dans les corridors d’une école secondaire.

Honnêtement, même si ce roman s’adresse aux adolescents et aux jeunes adultes, les plus vieux peuvent également y trouver leur compte. Parce qu’après tout, qui n’est pas juste un peu nostalgique en pensant à son bal des finissants ?

À LIRE AUSSI

Emma

Evelyne Gauthier
Guy Saint-Jean Éditeur 
(collection C ma vie)
218 pages, dès 13 ans
Photo courtoisie
Evelyne Gauthier Guy Saint-Jean Éditeur (collection C ma vie) 218 pages, dès 13 ans

 

Plus que quelques semaines avant la fin de l’année scolaire. C’est la période des examens pour bien des ados. Performer est de plus en plus important, dans notre société, et plusieurs jeunes ressentent cette pression, à l’école secondaire. Ça, c’est l’histoire d’Emma... Une jeune fille brillante et travaillante qui aime avoir les meilleures notes. Un résultat de 86 % à un test de mathématiques n’est pas suffisant pour elle. Elle ne comprend pas comment c’est possible d’avoir une note aussi basse alors qu’elle a passé des heures et des heures à étudier ! Sans s’en rendre compte, Emma laisse son désir de performer empoisonner chaque aspect de sa vie... Basé sur une histoire vraie, ce roman se veut une bonne façon de mieux comprendre une problématique plus qu’actuelle.

Mon meilleur ami, mon confident

Rachel Cameron
Les Éditions 
L’Interligne
218 pages, dès 12 ans
Photo courtoisie
Rachel Cameron Les Éditions L’Interligne 218 pages, dès 12 ans

 

Qui n’a pas un petit goût de vacances et de voyage, en cette fin d’année scolaire ? Eh bien, nos jeunes auront certainement besoin d’évasion pour se reposer un peu le cerveau avant le début d’une autre année d’étude, cet automne ! Mon meilleur ami, mon confident s’avère un bon choix de roman pour ça, puisqu’il raconte l’histoire d’Alena, une jeune fille envoyée par ses parents à New York pour terminer sa dernière année de secondaire. Elle ne s’y retrouve pas seule : elle habite chez sa grand-mère et elle renoue avec Lucas, un ami d’enfance. Il s’agit du premier roman d’une auteure de 18 ans. Elle a pondu cette histoire à 16 ans dans le cadre d’un projet personnel pour le Programme d’éducation internationale.

BAM : avec Tristan Demers

Collectif
Les Éditions de la 
Bagnole
68 pages, dès 7 ans
Photo courtoisie
Collectif Les Éditions de la Bagnole 68 pages, dès 7 ans

 

Il n’est pas obligatoire de terminer ses études secondaires pour avoir droit à un bal ou une fête de fin d’année ! N’importe quelle fin d’année scolaire mérite d’être soulignée, dans le fond. Si l’idée d’organiser une journée spéciale à la maison avec votre enfant et quelques-uns de ses camarades de classe vous traverse l’esprit, cet album de bricolage et de décoration pourrait vous être fort utile. La section « Des idées pour tes partys » est celle qui nous intéresse, dans le cas présent (même si l’ensemble de cet ouvrage est divertissant et pratique). Des mini-machines à gommes, une pinata en forme de melon d’eau ou une guirlande de chats : ce ne sont pas les idées qui manquent dans ce cahier d’activités artistiques !