/weekend
Navigation

Le week-end culturel d'Antoine Durand

Le week-end culturel d'Antoine Durand
Photo Ghyslain Lavoie

Coup d'oeil sur cet article

Quel est votre récent coup de cœur littéraire ?

Le week-end culturel d'Antoine Durand
Photo courtoisie

J’ai lu les trois premiers tomes de la saga L’amie prodigieuse de l’auteure italienne Elena Ferrante et je m’apprête à lire le quatrième tome. L’histoire est campée à Naples au début des années 1950. Je suis fasciné par ces histoires d’amitié féminine, c’est un plaisir de rentrer dans cette amitié entre deux femmes, qui est différente de l’amitié entre deux hommes. En plus, c’est vraiment très bien écrit. Après L’amie prodigieuse, ont suivi Le Nouveau Nom et L’enfant perdue. Par ailleurs, je viens de terminer le livre Rumeurs à l’aube du père Benoît Lacroix, qu’il a écrit à la fin de sa vie et qui m’a beaucoup inspiré. Ce sont ses pensées spirituelles, mais aussi l’émerveillement d’un homme face à la nature. C’est vraiment très beau !

Quel est le film qui vous a particulièrement séduit ?

Le week-end culturel d'Antoine Durand
Photo courtoisie

Le film français OSS 117, Le Caire, nid d’espions, parce qu’il me fait vraiment beaucoup rire en raison des énormités que l’on y retrouve. Jean Dujardin est un comédien qui, par son style, me fait rire de façon incroyable, de la même manière que lorsque j’étais enfant et que je regardais avec mon père des films de l’acteur britannique Peter Sellers. Dès que le film s’amorce, je me mets à rire et c’est ainsi du début à la fin. C’est un humour absurde, que j’adore !

Sinon, j’ai eu un très gros coup de cœur pour le film Birdman. C’est particulier, car c’est moi qui double la voix d’Edward Norton.

Quel est le spectacle que vous tenez à voir ?

Le week-end culturel d'Antoine Durand
Photo courtoisie

J’ai plusieurs pièces que je veux aller voir, dont celle écrite par François Archambault, Quelque chose comme une grande famille, qui sera présentée au Petit Théâtre du Nord à compter du 21 juin pour la saison estivale. Sinon, je ne vais certainement pas manquer la pièce Edmond mise en scène par Serge Denoncourt, qui prendra l’affiche au TNM le 26 juillet prochain.

Quelle est la série télé que vous avez particulièrement appréciée ?

Le week-end culturel d'Antoine Durand
Photo courtoisie

Je regarde beaucoup de télé québécoise et, cette année, j’ai été happé par la série District 31, tant pour le travail des comédiens que pour le scénario. Le jeu des acteurs est superbe. J’ai été très impressionné du résultat, sachant que l’on doit travailler très rapidement pour produire ce genre de séries. Du côté américain, je suis tombé sous le charme de la série Notre vie (This Is Us). J’ai été complètement déstabilisé, ils vont complètement ailleurs par rapport à ce que l’on a l’habitude de voir. C’est brillant et très touchant !

Quel est le récent album que vous avez téléchargé ?

Le week-end culturel d'Antoine Durand
Photo courtoisie

J’ai récemment accroché sur la chanteuse Amylie. Notamment, sur son dernier album, Les éclats. Tout le disque est fabuleux, mais j’affectionne particulièrement sa chanson Tout oublier que je trouve extraordinaire. C’est une jeune auteure-compositrice-interprète québécoise très talentueuse. Ces textes sont magnifiques et son style est unique.

On suit Antoine Durand

  • On retrouvera le comédien sur les planches du nouveau Théâtre Gilles-Vigneault de Saint-Jérome dans la comédie d’Éric Assous, Le concierge, mise en scène par Michel Poirier qui sera à l’affiche du 20 juin au 11 août. Il donnera la réplique aux comédiens Nathalie Mallette et Sylvain Marcel.
  • Antoine Durand fait également beaucoup de doublage cinématographique. Il prête sa voix notamment aux acteurs américains Christian Bale, Edward Norton, Owen Wilson et Greg Kinnear.