/news/provincial
Navigation

Manifestation pro-troisième lien samedi à Québec et Lévis

Coup d'oeil sur cet article

Des citoyens de la Rive-Sud de Québec organisent une marche citoyenne «festive» samedi prochain afin d'appuyer le maire de Lévis dans sa quête pour obtenir un troisième lien routier à l’est.

Plus de 350 personnes se sont inscrites dans les dernières semaines au groupe Facebook consacré à cet événement (Marche citoyenne pour un troisième lien routier à l’est), créé par Marco Breton, un résident du secteur Saint-Étienne, avec la complicité de quatre amis qui demeurent à Saint-Apollinaire, à Montmagny et en Beauce.

M. Breton s’attend à accueillir «plus de 100» abonnés de cette page Facebook pour la marche qui s’amorcera devant l’hôtel de ville de Québec à 11 h. Les manifestants se rendront ensuite à pied jusqu’au traversier et poursuivront leur action sur l’autre rive, au quai Paquet de Lévis, avant de revenir au point de départ. Dans le meilleur des mondes, l’organisateur rêve à une foule de 500 personnes.

Il s’agit d’une «initiative personnelle», insiste M. Breton, un journalier dans une usine qui dit n’avoir aucun lien avec le cabinet du maire de Lévis Gilles Lehouillier. «Je ne le connais pas, je ne l’ai jamais vu en personne, je ne lui ai jamais serré la main, mais j’espère que je vais le faire un jour!» a-t-il confié en entrevue hier, visiblement admiratif de sa pugnacité.

«On voit que le gouvernement n’écoute pas Gilles Lehouillier, il est quasiment tout seul dans son combat», a-t-il déploré, insistant sur l’importance qu'a à ses yeux le projet de troisième lien. «On traverse régulièrement à Québec et c’est rendu que, même les fins de semaine, les ponts sont congestionnés, donc ce n’est plus drôle pantoute.»

Le maire de Lévis ne pourra pas participer à l’événement, en raison d’un conflit d’horaire: il doit effectuer la Boucle 2018 en vélo du Grand Défi Pierre Lavoie le même jour, entre Lévis et Montmagny, selon M. Breton.