/entertainment/radio
Navigation

BLVD 102,1 devient une station «hybride»

BLVD 102,1 devient une station «hybride»
Photo Fotolia Montage MRG

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir reçu un bulletin printanier décevant, la station de Leclerc communication, BLVD 102,1 se repositionne dans le marché radiophonique de Québec et devient une station «hybride».

C’est ce qu’a confirmé le directeur de la programmation Dan Caron au journaldequebec.com, mercredi.

«BLVD n’abandonne pas le parler. Les auditeurs nous ont dit qu’ils voulaient plus de rock à Québec, on a entendu ce message-là, mais nous n’abandonnons pas le talk entièrement», a-t-il confirmé.  

Ce sera donc un retour à la case départ pour l’antenne qui, à ses tout débuts, offrait un format hybride alliant musique et contenu parlé.

BLVD 102,1 devient une station «hybride»
Photo BLVD 102,1

Cette fois, la station optera pour un son rock, un créneau qui a été délaissé par RNC média et sa défunte Rock 100.9, et sur lequel elle mise déjà depuis plusieurs mois.

Pertes d’emploi

Le retour à un format hybride chez BLVD 102,1 occasionne quelques mises à pied. L’animateur Gabriel Marois, le recherchiste François Therrien, le journaliste Pierre Blais et l’animateur Mario Tremblay ont été remerciés.

Les autres employés actuels ont été rencontrés, mercredi, afin de les rassurer quant à leur avenir au sein de l’entreprise.

Si un changement d’image sonore est à prévoir, pas question de changer les lettres d’appellation de la station. Ainsi BLVD devrait conserver son nom malgré le changement de créneau.