/news/politics
Navigation

La triple médaillée olympique Isabelle Charest sera la candidate de la CAQ dans Brome-Missisquoi

Isabelle Charest a été chef de mission de la délégation canadienne lors des Jeux de PyeongChang, en février dernier.
Photo d’archives Isabelle Charest a été chef de mission de la délégation canadienne lors des Jeux de PyeongChang, en février dernier.

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | La triple médaillée olympique Isabelle Charest sera candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Brome-Missisquoi, a confirmé une source du parti à l’Agence QMI, mercredi.

L’ex-patineuse de vitesse de 47 ans a remporté une médaille d’argent et deux de bronze lors de ses participations aux Jeux olympiques de Lillehammer (1994), de Nagano (1998) et de Salt Lake City (2002).

La native de Bromont a également été chef de mission de la délégation canadienne lors des Jeux de Pyeongchang, en Corée du Sud, en février dernier.

La nouvelle venue en politique détient un baccalauréat en nutrition. À la CAQ, on la considère comme «une candidate de prestige».

Son amitié avec François Bonnardel, député de la circonscription voisine, Granby, serait à l’origine de son recrutement par la CAQ.

La circonscription de Brome-Missisquoi, en Montérégie, est présentement détenue par le député indépendant, jadis libéral, Pierre Paradis. Ce dernier n’a pas mis les pieds à l’Assemblée nationale depuis plusieurs mois, à la suite d’une sévère commotion cérébrale survenue lors d’une chute à cheval. L’ex-ministre de l’Agriculture, exclu du caucus libéral à la suite d’allégations de gestes inappropriés à caractère sexuel, est député de la circonscription depuis 1980.