/entertainment/movies
Navigation

Un nombre élevé de tournages à Québec

Pas moins de quatre équipes débarqueront dans la capitale au cours de l’été

Le tournage de La Dérape débutera en juillet.
Photo courtoisie Le tournage de La Dérape débutera en juillet.

Coup d'oeil sur cet article

Cet été, deux comédies, une série jeunesse et un film seront en grande partie ou entièrement tournés dans la capitale. Il est plutôt rare d’avoir autant de projets de fiction tournés à Québec, signe que les efforts pour attirer les tournages ici dans les dernières années portent leurs fruits.

Québec accueillera Rémy Girard, Gilbert Sicotte et Andrée Lachapelle pour le tournage du troisième long métrage de Louise Archambault (Gabrielle), qui se déroulera en grande partie dans la forêt Montmorency. Intitulé Il pleuvait des oiseaux, le film raconte la vie de trois ermites âgés qui vivent en forêt.

L’émission de sketches lol :-), diffusée à TVA, tournera durant 32 jours à Québec, d’août à octobre. La nouvelle comédie dramatique de Réal Bossé, File d’attente, destinée à Unis TV, verra l’entièreté de ses 13 épisodes tournée dans la capitale, dès le 17 juin, durant 26 jours. Cette série d’envergure engagera pas moins de 360 figurants et 50 comédiens.

La prochaine saison de Lol:-) sera tournée à Québec.
Photo d'archives, Stevens LeBlanc
La prochaine saison de Lol:-) sera tournée à Québec.

Produite par Parallaxes, une compagnie de Québec, la deuxième saison de La dérape, destinée à Club illico, sera aussi entièrement tournée dans la capitale en août.

Ces différents projets représentent plusieurs millions de dollars injectés directement dans l’économie de la ville.

« C’est très bon. Ça fait neuf ans que je suis ici et je peux dire que c’est un des meilleurs étés pour les tournages de fiction », a commenté la conseillère en cinéma et télévision du Bureau des grands événements de la Ville de Québec, Geneviève Doré.

De nombreux efforts

La Ville redouble d’efforts chaque année pour attirer les tournages à Québec, avec diverses mesures d’aide en place depuis 2010. Depuis 2015, la Ville offre du soutien dans les phases de production des projets télé et cinéma.

« Tout ça porte fruit aujourd’hui », constate Geneviève Doré, pour expliquer l’augmentation significative des tournages durant les dernières années.

En 2017, le nombre de jours de tournages dans la capitale s’élevait à 364, alors qu’il ne passait pas la barre des 300 durant les deux années précédentes. En 2018, les choses vont bon train pour qu’on dépasse aussi les 300 jours de tournage à Québec.

« L’été est encore plus rempli que l’an dernier. On sent une effervescence », ajoute Mme Doré.

La Ville entre aussi dans sa compilation les tournages de la fête nationale sur les Plaines, diffusée à Télé-Québec, et les captations des galas du ComediHa! Fest-Québec, par exemple, pour Radio-Canada.

Main-d’œuvre spécialisée

Dans ses opérations séductions auprès des producteurs et artisans, la Ville ne vante pas seulement ses paysages bucoliques, mais « toute l’offre globale, qui inclut la main-d’œuvre et les compagnies de service », indique Geneviève Doré.

Car la main-d’œuvre s’est spécialisée à Québec ces dernières années, et il est possible de trouver ici des travailleurs compétents, que ce soit des techniciens ou des membres de la direction artistique.

L’émission lol :-), produite par ComediHa!, génère à elle seule 250 emplois à temps plein ou à temps partiel dans la capitale.

L’Alliance québécoise des techniciens et techniciennes de l’image et du son, l’AQTIS, a même un représentant à Québec depuis le 6 juin dernier, preuve de l’augmentation de la main-d’œuvre pour répondre à la demande.


Un aperçu des tournages à Québec cet été :

  • Lol :-) : 32 jours de tournage en août et septembre. Avec Réal Bossé, Martin Drainville, Sylvie Moreau, Antoine Vézina et Julie Ménard.
  • File d’attente : 26 jours de tournage, du 17 juin au 31 juillet, dans le quartier Saint-Roch et à l’île d’Orléans, entre autres. Avec Réal Bossé, Sylvie Moreau, Muriel Dutil et Jean-Nicolas Verreault.
  • La dérape, saison 2 : cinq semaines de tournage, du 22 juillet au 25 août. Avec Camille Felton, Guy Jodoin, Sébastien Delorme et Ludivine Reding.
  • Il pleuvait des oiseaux, long métrage : 18 jours de tournage dans la forêt Montmorency en juillet et août. Avec Gilbert Sicotte, Andrée Lachapelle, Rémy Girard et Ève Landry.
 

 

Sur le même sujet