/finance
Navigation

Bond des investissements en capital de risque en 2017 au Québec

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Les investissements en capital de risque ont fortement progressé au Québec l’an dernier.

Ils se sont élevés à 1335 millions $, en hausse de 28,6 % par rapport à 2016, selon le «Compendium d’indicateurs de l’activité scientifique et technologique au Québec», publié par l’Institut de la statistique du Québec, jeudi.

Ce bond est toutefois moins important que lors des deux années précédentes, où les hausses avaient été de 38 % en 2016 et de 39 % en 2015.

Le Québec se compare avantageusement à l’Ontario, qui enregistre des investissements légèrement plus importants (1 355 millions $ en 2017), mais qui est beaucoup plus peuplé. La province voisine a d’ailleurs connu un recul significatif de 20,9% des investissements en capital de risque par rapport à 2016.

Ailleurs au Canada, le montant de ces investissements a atteint 609 millions $ en Colombie-Britannique et 91 millions $ en Alberta, où de plus fortes hausses (respectivement 64,9% et 264,1 %) par rapport à 2016 ont été enregistrées.

La progression du Québec a été moins importante que celle observée à l’échelle internationale. En pourcentage du total des investissements dans les pays développés (ceux de l’OCDE) en 2017, la part du Québec se situe à 1,3%, en baisse (-0,4 point de pourcentage) par rapport à 2007.