/opinion/blogs
Navigation

Le vin de la semaine : Léon Beyer

Le vin de la semaine : Léon Beyer

Coup d'oeil sur cet article

Je suis actuellement en tournée de vignobles en Alsace à l’occasion de la 4e grande foire des vins de la région : Millésime Alsace. À l’occasion, on en profite pour revisiter ses classiques!

Comme le riesling de la vénérable maison Léon Beyer. Fondé en 1580, Marc Beyer, 13e génération de vigneron, grand gastronome et ambassadeur de la ville mythique qu’est Eguisheim, nous a accordé quelques heures de son précieux temps pour nous faire goûter quelques vins. Il faut savoir que les vins de la maison Beyer se sont toujours distingués par leur côté complètement sec, contrairement a de nombreuses maisons qui ont préféré dans les années 1980 prendre le virage du vin sucré.

Pour en témoigner, je vous invite à ouvrir une bouteille de son Riesling Réserve dont la présence au Québec est plus que cinquantenaire! Un riesling très droit et bien sec par son acidité tranchante, mais aussi concentré, énergique et salin. Il laisse échapper des notes de citron, de nougat et de verveine. Un vin vif et dense qui fera un apéro avisé, mais qui sera à son meilleur avec une brochette de poulet, de crevettes ou de fruits de mer sur le BBQ. À servir bien frais, autour de 8°C.

Réserve Riesling 2016, Léon Beyer, Alsace, France

18,75 $ - Code SAQ 81471 – 12 % - 4,2 g/l -