/news/transports
Navigation

Bébé oublié dans une voiture à Saint-Jérôme: La coroner souhaite l’installation d’un dispositif d’alarme dans les véhicules

Bébé oublié dans une voiture à Saint-Jérôme: La coroner souhaite l’installation d’un dispositif d’alarme dans les véhicules
Photo d’archives, agence qmi

Coup d'oeil sur cet article

La coroner chargée d’enquêter sur la mort du bambin oublié dans une voiture à Saint-Jérôme en août 2016 souhaite que les constructeurs automobiles installent un dispositif d’alarme dans leur véhicule pour ne pas que d’autres tragédies du genre se produisent.

«Je constate qu’il existe actuellement plusieurs dispositifs afin d’alerter le conducteur de la présence d’un bébé à bord, mais aucune réglementation canadienne n’oblige pour le moment les constructeurs d’automobiles d’en installer un», fait remarquer la coroner Denyse Langelier dans son rapport rendu public jeudi.

«J’ose croire qu’il sera possible dans un avenir rapproché d’installer sur les véhicules un outil passif d’alerte pour prévenir l’oubli d’un enfant dans une voiture. En attendant, les parents devront trouver le dispositif ou le moyen le mieux approprié à leurs besoins», ajoute la coroner.

Dans son rapport, Denyse Langelier conclut que le bébé est mort «d’hyperthermie environnementale» après être demeuré dans une voiture pendant plus de huit heures sous un soleil de plomb.

Selon la coroner, il s’agit d’un décès accidentel.

Le matin du 17 août 2016, le père de famille s’était rendu au camp de jour en compagnie de ses trois enfants. Il avait décidé de changer sa routine lors de cette matinée et d’aller déposer ses deux autres enfants au camp de jour avant d’aller conduire son bébé à la garderie.

Mais le père serait directement retourné chez lui, oubliant complètement de se rendre au centre de la petite enfance. Le bébé est donc demeuré seul dans la voiture familiale dans sa coquille jusqu’en fin d’après-midi.

Après avoir travaillé à la maison durant toute la journée, sans sortir à l’extérieur, le père de famille s’est rendu à la garderie pour aller récupérer son petit garçon vers 16 h 30. Lorsque la directrice l’a informé que son enfant n’était pas présent, le père est retourné à son véhicule, où il a découvert son enfant, inanimé, toujours installé dans sa coquille.

Malgré les manœuvres de réanimation, le décès du garçon a été constaté par un médecin une heure plus tard.