/sacchips/unbelievable
Navigation

Elle poursuit la NASA pour conserver une fiole «de poussière de lune»

Coup d'oeil sur cet article

L’histoire est rocambolesque. L'Américaine Laura Cicco, du Tennesse, poursuit la NASA pour conserver une fiole qu’elle dit remplie «de poussière de lune», rapporte le site CBS News.

La jeune femme soutient que cette fiole lui a été donnée par Neil Armstrong lui-même, alors ami avec son père, en 1972. Ses parents lui assurent alors que la poussière provient de la lune.

Laura Cicco y croit dur comme fer, à tel point qu’elle demande à la NASA de lui permettre de rester la propriétaire de l'objet. 

Mais pour l’Agence spatiale, tout ce qui provient de la lune est la propriété du gouvernement. Il reste encore à prouver l’authenticité de la poussière.

Laura Cicco a contacté son avocat pour faire tester la poussière. Jusqu’ici, aucun des deux tests effectués n’a encore réussi à valider l’origine de l’échantillon. L’un des tests n’a trouvé «aucune preuve pour exclure une origine lunaire», tandis que l’autre a estimé que la poussière était similaire à «la croute terrestre moyenne», précise CBS News.

La NASA n’a pas voulu commenter l’affaire. «À notre connaissance, il [Neil Amstrong] n’a jamais donné de poussière de lune à sa première épouse ni à sa deuxième. Il n’en a jamais donné à ses camarades», a de son côté déclaré l’historien de l’espace, Robert Pearlman.