/news/provincial
Navigation

Cuisine de rue: Chez Victor embarque dans le projet pilote

Coup d'oeil sur cet article

La chaîne de restaurants Chez Victor fera partie de la deuxième saison du projet pilote de cuisine de rue à Québec cet été. Le restaurant Michelangelo devrait aussi s’ajouter à la courte liste de participants.

Le comité exécutif de la Ville de Québec vient d’approuver la candidature du camion-restaurant Chez Victor mobile, qui devrait sillonner le domaine public municipal dès la semaine prochaine. Il devient officiellement le quatrième resto ambulant autorisé sur les 12 sites annoncés en début de saison.

Mathieu Fortier, le propriétaire franchisé du camion de burgers gourmets, a choisi de laisser tomber plusieurs événements et festivals à l’extérieur de la région pour embarquer dans l’aventure à Québec. L’an dernier, il avait notamment participé au Rockfest de Montebello, au Mondial des cultures de Drummondville et au Festival western de Saint-Tite.

Le projet pilote lui permettra notamment de combler des plages horaires vides, lorsqu’il y a moins de demandes pour des événements privés ou d’affaires.

« La ville, pour moi, c’est juste une option de plus. Je trouve ça dommage, qu’on soit une des dernières villes au monde à accepter les foodtrucks, mais en même temps, il faut commencer quelque part et, avec le projet qu’ils font, c’est quand même un bon début », a-t-il confié en entrevue hier.

Embûches pour le permis

Le processus d’obtention du permis a cependant été fastidieux, déplore-t-il, ce qui a pu contribuer à décourager certains joueurs de la cuisine de rue.

« C’est compliqué. Il y a beaucoup de documents, de questions. Ils regardent beaucoup de choses. Nous, on a réussi à passer au travers, mais c’est ça qui décourage les autres », analyse-t-il.

La Ville de Québec a également autorisé, la semaine dernière, les candidatures de trois vélos de cuisine de rue (Turbine mobile, la Bécane à café, POPS ART).

Camion de la famille Cortina

Enfin, les amateurs de bouffe de rue devraient aussi pouvoir goûter aux mets italiens de Nicola Cortina dans les prochaines semaines. Son camion, une antenne mobile du restaurant Michelangelo, avait été sélectionné l’an dernier par la Ville, mais n’a finalement jamais sillonné les rues de la capitale en 2017.

M. Cortina n’avait pas réussi à importer son camion d’Italie comme il l’espérait. Cette année, il s’est résigné à assembler son camion au Québec.

Le restaurateur d’expérience croit pouvoir obtenir le renouvellement de son permis et démêler un imbroglio administratif à ce sujet avec la Ville.

Son camion, baptisé « Mic Trattoria Mobile », offrira une variété de plats italiens (paninis, pâtes, tiramisu, etc.) ainsi que du café espresso.