/opinion/blogs/columnists
Navigation

Le moins pire

Periode des questions

En visionnant les points de presse des différentes formations politiques qui reprenaient leurs travaux hier, les paroles de Jean-François Lisée, lors de son discours de clôture du congrès péquiste, me sont revenues en tête. Dans une prestation digne de nos meilleurs humoristes québécois, le chef Lisée jonglaient avec les mots pour créer un certain suspens autour du slogan qui animerait sa formation en cette année pré-électorale. Entre autres, dans les choix qu’il a fait défiler à l’écran, il y avait : « les moins pires » et bien que le Congrès s’était esclaffé de rire, ce slogan reflète bien l’état d’esprit dans lequel l’électeur québécois risque de se présenter aux urnes.

[Lire la suite]

Culpabilisation outrageante

Démission du numéro 1 de Statistique Canada

Je demeure toujours abasourdi par la capacité que nous avons dans l’autoflagellation, comme si le masochisme était inhérent à l'ADN québécois. L’avant dernier rang parmi les provinces canadiennes pour le revenu médian a nourri ce penchant chez certains commentateurs depuis que Statistique Canada a fourni ces donnée tirées du dernier recensement et plusieurs ne se gênent pas pour nous faire sentir minables sans plus d’explications sur les raisons d’un pareil état de situation.

[Lire la suite]

Entêtement périlleux de Philippe Couillard

relations canadiennes

La consultation sur la discrimination systémique deviendra-t-elle pour les libéraux ce que la charte des valeurs a été pour les péquistes en campagne électorale? Une patate chaude dont ils n’arrivaient plus à se débarrasser après s’être refusés à des compromis qui auraient clos le débat pour quelques décennies.

[Lire la suite]

Loading