Sports | Baseball

BASEBALL

Doucet et Brulotte de nouveau réunis

b8be318d-5ec6-4530-bc42-e6ab5695d8e0

Raphaël Gendron-Martin @

Journal de Montréal, Publié le:

Après avoir couvert le baseball des Expos durant des décennies, Jacques Doucet et Rodger Brulotte se chargeront maintenant des Blue Jays de Toronto, à l'antenne de TVA Sports.

Agence QMI

Après avoir couvert le baseball des Expos durant des décennies, Jacques Doucet et Rodger Brulotte se chargeront maintenant des Blue Jays de Toronto, à l'antenne de TVA Sports.

TVA Sports a frappé deux coups de circuit simultanément, hier, en annonçant l'embauche de deux sommités du baseball au Québec : Jacques Doucet et Rodger Brulotte. Après avoir fait la pluie et le beau temps avec les Expos, les deux hommes décriront maintenant les matchs des Blue Jays de Toronto.

La nouvelle chaîne sportive devrait retransmettre une dizaine de rencontres des Jays en septembre. Et l'an prochain, c'est un minimum de 60 matchs qui seront diffusés.

« C'est une excellente initiative de stimuler l'intérêt pour le baseball à travers le Québec, mentionne le commentateur Jacques Doucet. Depuis le départ des Expos, il y avait eu une baisse d'intérêt. Mais on sent un renouveau depuis trois ans avec de nouveaux programmes de Baseball Canada et Baseball Québec. »

« Les jeunes vont maintenant avoir la chance de se faire des idoles en voyant l'équipe torontoise 60 fois dans l'été, affirme l'analyste Rodger Brulotte. Pour moi, Jose Bautista va devenir le nouveau Vladimir Guerrero.

Je pense aussi que les Jays vont être plus impliqués dans la communauté ici. Il va y avoir une implication directe avec les jeunes joueurs. Je crois que l'association Blue Jays, Baseball Québec et TVA Sports s'en vient. »

Pourrait-on voir une partie des Blue Jays au Stade olympique ? « Il faudrait demander ça aux Blue Jays, répond Rodger en riant. Mais ce serait plaisant d'avoir une série hors concours ici. »

Porte d'entrée pour le Temple

Pour les deux hommes, il s'agit de retrouvailles, eux qui ont décrit ensemble les matches des Expos à CKAC de 1984 à 2001. « C'est comme si on ne s'était jamais laissé », dit Jacques Doucet.

Aux yeux de Rodger Brulotte, l'arrivée de son collègue à la télévision, et surtout l'affiliation avec une équipe de baseball professionnelle, pourrait influencer son dossier sur Cooperstown. « Je pense que le retour à TVA pour Jacques devrait lui donner la chance d'aller au Temple de la renommée », affirme-t-il.

Bonsoir, il est parti !

En s'amenant à TVA, Rodger Brulotte quitte le Réseau des sports, pour lequel il travaillait depuis le début 1990.

« J'ai été très bien traité par eux. Ils ont été de bons patrons. Lorsque les Expos sont partis, ils m'ont donné la chance de poursuivre ma carrière. Il faut que je sois reconnaissant avec eux. J'étais à une étape dans ma vie où je devais faire un choix. Mon travail au Journal de Montréal et TVA, ça allait ensemble. Et je suis content d'être avec Jacques. »

À RDS, on a salué le départ du coloré analyste. « On a beaucoup apprécié travailler avec Rodger, mais on comprend qu'il a dû faire un choix de nous quitter. On le remercie et on lui souhaite bonne chance », a dit Joanne Lamoureux, chef des communications et relations publiques de RDS.

Une fois sa décision prise, Rodger Brulotte a immédiatement appelé Denis Casavant, avec qui il a analysé des centaines de matchs à RDS. « Je lui ai dit : Denis, bonsoir, je suis parti ! » Il a compris ma décision. Denis avait commencé avec Jacques et moi en 1986, à la radio. Denis, Jacques et moi, on forme tout un trio. Un trio de baseball et d'amitié. » 67 années d'expériences

En embauchant Jacques Doucet et Rodger Brulotte, TVA Sports accueille deux hommes qui totalisent pas moins de 67 années d'expérience en description de matchs de baseball.

Commentateur respecté de tous, Jacques Doucet amorcera sa 40e année comme descripteur, l'année prochaine.

« J'ai commencé au micro des Expos en 1972. J'avais fait un peu de remplacement les trois années précédentes. [..] J'ai été associé aux Expos comme journaliste ou descripteur, du premier au tout dernier match. Je suis possiblement le seul représentant des médias qui a été témoin de toute l'aventure des Expos. »

Si on fait exception de 2005, l'année suivant le départ des Expos, Jacques Doucet n'a jamais arrêté le boulot, lui qui travaille depuis six ans à la description des rencontres des Capitales de Québec. À ce sujet, le commentateur pourra poursuivre son travail à Québec l'an prochain, s'il n'y a pas de conflit d'horaire avec TVA Sports.

Plus de 5 000 matchs

Combien de matchs de baseball a-t-il décrits en quatre décennies ? « Il y a des gens qui ont fait le décompte et c'est plus de 5 000. Mais pour moi, même si le baseball est un sport de statistiques, ce n'est pas un élément qui m'intéresse. »

Dans ses meilleurs souvenirs de balle, Jacques Doucet mentionne les deux matchs parfaits homologués (Dennis Martinez, à Los Angeles, et David Cone contre les Expos, au Yankee Stadium de New York), de même que celui non homologué de Pedro Martinez, contre les Padres de San Diego. « Il avait retiré 27 frappeurs d'affilée, avant de donner un coup sûr en 10e manche. Mais le baseball majeur ne le reconnaît pas. »

Souvenirs émouvants

Son collègue, Rodger Brulotte, n'est pas en reste en terme d'expérience. En 1983, l'analyste faisait son arrivée à CKAC. Pendant 17 ans, il y a fait la description des parties des Expos, avec Jacques Doucet.

En 1984, il passait à la télévision de Radio-Canada, pour Les Héros du samedi, avec Richard Garneau et Lionel Duval. Au début 1990, il était engagé à RDS pour le baseball des Expos.

Ses meilleurs souvenirs ? « Le match parfait de Martinez, le coup de circuit de Joe Carter en Série mondiale et le dernier match des Expos au Stade olympique. Celui-là a été le plus émotif en ondes. J'avais même chanté le Take Me Out to the Ball Game. »