Sports | Autres sports

Soccer | Amiral SC

Cottin revient à la charge

Simon Baillargeon

Publié le:

Fabien Cottin est l'un des deux entraîneurs en lice pour le poste d'entraîneur-chef de l'Amiral SC de Québec.

Archives Karl Tremblay

Fabien Cottin est l'un des deux entraîneurs en lice pour le poste d'entraîneur-chef de l'Amiral SC de Québec.

L'Amiral SC de Québec a confirmé que deux candidats étaient maintenant en lice pour le poste d'entraîneur-chef et, surprise, le nom de Fabien Cottin refait surface.

« Nous avons rencontré Fabien il y a environ deux semaines. Il nous a refait une proposition que nous allons regarder, a certifié Stéphane Alain, membre du C.A. de l'Amiral SC. Nous avons un deuxième canadidat que nous allons rencontrer le 4 janvier et ensuite nous prendrons une décision. »

Cottin, qui était à la barre de l'équipe la saison dernière, avait refusé l'offre du 11 québécois, qu'il jugeait insuffisante pour la somme de travail. Cottin avait ensuite fait offre aux membres du conseil d'administration de l'Amiral SC, mais celle-ci n'avait pas été retenue.

« Il nous a fait une offre vraiment intéressante. Ça cadre dans ce qu'on veut faire », a ajouté Alain.

Quant au principal intéressé, il ne cache pas qu'il aimerait poursuivre l'aventure entreprise l'année dernière. « J'ai adoré mon séjour comme entraîneur et le staff aussi a aimé son expérience pour une première année, a-t-il dit. J'ai fait preuve de bonne volonté en baissant mes demandes, mais il faut qu'eux aussi fasse des efforts. »

Candidat mystère

En ce qui concerne le deuxième candidat qui sera rencontré au début de 2010, l'Amiral SC confirme qu'il s'agit d'un entraîneur expériementé qui vient de l'extérieur de la province. « Je ne peux pas en dire plus sur lui. Il nous a soumis sa candidature et nous voulons le rencontrer. C'est vraiment gros, a souligné Alain.

« C'est quelqu'un qui travaille dans l'univers du soccer universitaire canadien et son arrivée pour nous donner des armes pour le recrutement extérieur », a-t-il enchaîné.

La décision finale devrait être rendue dans les jours suivant cette dernière rencontre. L'Amiral SC pourrait en profiter pour confirmer l'embauche de quelques joueuses par la même occasion.

Financement

Par ailleurs, la recherche de financement en vue de la prochaine saison bat son plein chez l'Amiral SC. En partenariat avec les Comètes de Laval, il a présenté une demande de financement au gouvernement du Québec afin que « le haut de la pyramide du soccer féminin ait sa part. On s'est associés afin d'avoir plus de poids dans notre demande », a-t-il ajouté.

simon.baillargeon@journaldequebec.com