Sports | Remparts

LhJMQ

Comme le dernier match des Nordiques

Gilles Moffet

Gilles Moffet @

Journal de Québec, Publié le:

? Patrick Roy n'a pas apprécié que les officiels refusent un but à Dmitry Kugryshev, au début du match.

© DidIer Debusschère

? Patrick Roy n'a pas apprécié que les officiels refusent un but à Dmitry Kugryshev, au début du match.

Patrick Roy n'en revenait pas du but refusé à Dmitri Kugryshev.

«Ça fait longtemps que je suis dans le hockey et la dernière fois que j'ai vu ça, c'était lors d'un match entre les Rangers de New York et les Nordiques de Québec», a déclaré Roy en se demandant s'il était dans le champ, Mais non, c'était en 1995 au Madison Square Garden de New York dans le dernier match de l'histoire des Nordiques.

Il n'y a pas eu de coup de sifflet après une passe avec la main, Kugryshev a marqué et par après le but a été refusé. Incidemment, les quatre officiels avaient le pouvoir de siffler.

«On a regardé dans le livre des règlements et on n'a pas trouvé d'endroit où on dit que les officiels ont le droit de changer une décision quatre à cinq secondes plus tard après avoir accordé un but sans aller en haut. J'ai hâte d'avoir l'explication de la ligue.»

Roy n'a toutefois pas blâmé les officiels pour les pénalités de dix minutes de mauvaise conduite à Frédéric Roy et Mikhail Stefanovich. Dans le cas de Frédéric (enlever son casque), c'est un automatisme et dans le cas de Mikhail il n'avait qu'à revenir au banc.

Roy n'a toujours pas eu de grande performance de son gardien, Louis Domingue. «Ce soir, on ne l'a pas aidé et il ne nous a pas aidé non plus, dit-il. Il peut bâtir sur la troisième période et il doit apprendre de son vis-à-vis, Kevin Poulin un gars qui veut faire la différence. Il faut lui donner une chose à Louis, il se bat jusqu'à la fin.»

«Immature et arrogant»

Parlant de Kevin Poulin, il semble avoir du Patrick Roy dans le nez celui-là, puisqu'il a affirmé qu'il avait eu la vie facile et que la foule de Québec n'était pas intimidante.

«Ça m'agace et je trouve ça dommage de sa part. On a eu quelques bonnes chances pourtant, mais ça démontre un manque de maturité et un signe d'arrogance même. Pourtant, il n'a pas à être arrogant car il joue très bien. »

«Je suis sûr que ça va être accroché dans notre vestiaire et peut-être qu'il aime ce genre de défi, mais on ne commencera pas à descendre les joueurs des Tigres. Je pense aussi qu'il a manqué de respect envers nos partisans.»

Quant au capitaine des Remparts, il a tout simplement dit à propos de Poulin. «Eh bien, tant mieux pour lui, s'il trouve ça facile. Nous on va juste essayer de lui rendre la vie plus difficile. Ce soir, ce sont des petits détails qui ont fait la différence. On aurait pu tous faire quelque chose de mieux sur chaque but. On voit toutefois qu'on peut compétitionner avec les Tigres il s'agit de ne pas lâcher et d'être dans leur face.»