/opinion/columnists
Navigation

Party à Ottawa

Le 23 février 1905 à Ottawa, il y eut un méchant party arrosé, imbibé et même noyé. Les Silver Seven (ancêtres des Sénateurs) célébraient leur Coupe Stanley et on n’y est pas allé avec le dos de la main morte. Tellement que, dans la veillée, des joueurs joueux ont littéralement balancé la Coupe dans le Canal Rideau. Elle n’était pas aussi grosse qu’aujourd’hui et on l’a vite perdue de vue. Le lendemain, le capitaine de l’équipe, Harry Smith, s’est rendu sur le bord de la rivière et a réussi à retrouver le cher saladier.

[Lire la suite]

Le D-Box

Quand Patrick Huard pousse sa Mustang dans le tapis sur Décarie, tu capotes intrinsèquement.

[Lire la suite]

Les goûteurs

On a tous hâte de voir la binette de nos goûteurs de pot. Parce qu’il en faudra. Seront-ce nos anciens ministres libéraux impliqués à fond et à fonds dans le dossier qui le feront, mais nous devrons établir une échelle de qualité. Nous devrons décerner des fleurs de lys. N’ayez crainte, les anglos, on fumera dans les deux langues, mais, comme dans toute bonne société capitaliste, il faudra du pot pour les riches et de la piquette pour les pauvres. Les amis de Justin doivent allumer et recruter les meilleurs goûteurs, les futurs sommeliers de l’herbe. Ensuite, il ne faut pas se laisser couper la mari sous le pied. Il est impérieux d’organiser le premier Mondial du pot afin d’inviter le monde entier chez nous. Oui, le monde entier dont la plus belle qualité s’appelle de l’argent neuf, du fric qui vient d’ailleurs.

[Lire la suite]

Loading