/misc
Navigation

Gazon maudit à New York

Si l’Impact veut gagner des matchs, il faudra que les acteurs principaux de l’attaque comme Dominic Oduro et Ignacio Piatti, ainsi que Matteo Mancosu, «volent la vedette».

Si le Yankee Stadium est la ­maison qu’a bâtie Babe Ruth, il est maintenant devenu le ­chalet d’Andrea Pirlo et David Villa.

[Lire la suite]

Une fin qu’on ne peut se permettre

L’Impact a été incapable de protéger une avance de 2 à 0 en fin de match, samedi face aux Sounders de Seattle, un problème que l’équipe montréalaise devra évidemment résoudre si elle veut s’installer au sommet de la MLS.

Pour les partisans des Sounders, la fin du match à Montréal a sûrement été excitante. Bon, elle ne s’est peut-être pas révélée aussi extraordinaire que celle du FC Barcelone quelques jours avant face au Paris St-Germain, mais elle a tout même été dramatique.

[Lire la suite]

Débuts pas très propres

Ignacio Piatti n’a pas été en mesure d’offrir de moments magiques lors du match inaugural de l’Impact, samedi à San Jose.

Comme premier match, on aurait pu mieux faire. En fait, les partisans de l’Impact ont eu l’impression que ce match face aux Earthquakes de San Jose n’était que l’extension de la présaison.

[Lire la suite]

Loading