/misc
Navigation

Therrien n’avait plus d’alliés...

C’est la réunion de Marc Bergevin avec Carey Price, Shea Weber et Max Pacioretty, à la suite du revers au Colorado, qui a scellé le sort de Michel Therrien.

Ça ressemblait au même scénario que l’an dernier. Sauf que, cette fois, Carey Price est sur place. Alexander Radulov s’est ajouté à l’équipe. Et Shea Weber s’est amené et il tient un rôle que P.K. Subban n’a pu remplir adéquatement.

[Lire la suite]

Bergevin doit réagir

Joe Sakic n’a pas dû remplir son calepin de notes en épiant les joueurs du Canadien.

[Lire la suite]

Que le vrai Price se lève...

Carey Price est l’ombre de lui-même depuis la mi-décembre.

Faites l’exercice. Enlevez le nom de Price sur le chandail et changer le numéro du dossard pour le 30, par exemple : je vous parie qu’au cours des derniers matchs, vous auriez posé une question : qui est ce gardien?

[Lire la suite]

Loading