/misc
Navigation

Une tournée « intime » pour le groupe irlandais

U2

Une tournée « intime » pour le groupe irlandais

Quatre ans après avoir électrisé 160 000 spectateurs, lors de deux concerts dans un stade temporaire bâti sur le site de l’hippodrome, U2 sera de retour à Montréal dans quelques jours. Pour Bono et sa bande, cette nouvelle tournée, iNNOCENCE + eXPERIENCE, se veut plus modeste que la précédente.

L’année 2014 n’a pas été des plus ­évidentes pour U2. En septembre, pour marquer la sortie de Songs of Innocence, son 13e album en carrière, le groupe avait mis en place un coup de marketing inégalé: offrir gratuitement le disque à tous les utilisateurs d’iTunes.

Le geste que les musiciens pensaient généreux s’est finalement retourné contre eux. Plusieurs internautes ont décrié le fait que le groupe leur avait ­imposé l’album sans moyen de le ­supprimer. Bono avait dû s’excuser ­publiquement et Apple avait ajouté un bouton pour pouvoir enlever l’album. Fin de la grogne.

Malgré tout, le petit manège s’était avéré payant pour U2. Dans le premier mois suivant la sortie de l’album sur iTunes, Songs of Innocence avait été ­téléchargé 26 millions de fois. Et lors de sa sortie physique, en octobre, le disque s’était retrouvé dans le top 10 du Billboard.

Trouver de nouveaux fans

Huit mois après cette controverse, ­Bono a confié au New York Times à quel point il était excité de voir si de nouveaux fans du groupe allaient être ­présents pour la tournée iNNOCENCE + eXPERIENCE.

«L’idée qu’il y a peut-être des gens sur la planète qui ne savent pas encore qu’ils aiment notre groupe nous emballe vraiment. Ça nous donne le goût ­d’essayer de les trouver, s’ils sont là. Mais peut-être qu’ils ne sont pas là non plus...»

Avec iNNOCENCE + eXPERIENCE, U2 a opté pour une tournée plus intime dans les arénas, un changement après l’explosive tournée de 360˚ Tour, qui avait mené le groupe dans plusieurs stades aux quatre coins du globe il y a quatre ans.

«Il n’y a que U2 pour dire qu’un concert en aréna est une expérience plus intime», a écrit le journaliste du Vancouver Sun, François Marchand, qui a assisté au tout premier spectacle de la tournée, le 14 mai dernier.

Concerts semblables

En appelant la tournée iNNOCENCE + eXPERIENCE, et en annonçant au moins deux concerts dans chaque ville visitée, U2 avait d’abord donné l’impression de vouloir donner des spectacles différents lors de ces deux soirs.

Mais les musiciens se sont ravisés, ­inquiets que certains fans puissent être déçus d’avoir payé pour «le moins bon» spectacle des deux. «Ce que nous avons plutôt eu, c’est une aventure conceptuelle et biographique à travers la musique de U2, écrit Marchand. Une sorte de récit à la The Wall sur l’innocence perdue, qui prend ses racines dans le punk rock, avant de se terminer en apothéose dans la gloire du pop rock.»

Du côté d’evenko, on a mentionné au Journal que les quatre concerts que U2 donnera à Montréal dans quelques jours ne pourront être si différents les uns des autres.

«Peut-être que le choix des chansons va varier un peu d’une soirée à l’autre, mais en raison de la complexité de leur dispositif scénique, il ne pourra pas y avoir beaucoup de changements», a expliqué Christine Montreuil, d’evenko.

Au programme donc: beaucoup de nouvelles pièces de Songs of Innocence (la formation en a fait huit lors de chaque soir à Vancouver), mais aussi une importante portion de vieux succès.

U2 amènera sa tournée iNNOCENCE + eXPERIENCE, au Centre Bell, les 12, 13, 16 et 17 juin. Pour les détails: evenko.ca

La tournée iNNOCENCE + eXPERIENCE en quelques points

  • Elle a débuté le 14 mai dernier, à Vancouver. Elle comprend des concerts jusqu’au 15 novembre, à Paris.
  • Selon le New York Times, à ce jour, 1,2 million de billets, soit 98 % des billets disponibles pour les 68 concerts de la tournée, ont déjà été vendus.
  • Il s’agit de la première tournée ­d’arénas pour U2 depuis celle de ­Vertigo, en 2005 et 2006.
  • Le nouveau spectacle, après la flamboyante tournée de stades, 360˚, de 2009 à 2011, se veut beaucoup plus intime, avec une orientation marquée vers les nouvelles technologies, avec des vidéos en haute résolution et un son adapté aux arénas.
Calendrier musical

un Été de stars internationales

Taylor Swift, les Rolling Stones, ZZ Top, Metallica et Madonna passeront tous par le Québec, cet été. Depuis quelques années, la Belle Province est une destination de choix pour les artistes d’envergure internationale. Le Journal vous présente ce survol des concerts estivaux à ne pas manquer.

Linkin Park

19 juin

Alors que le début du mois de juin sera passablement chargé à Montréal, avec les passages de Drake, Diana Krall et ­Lana Del Rey, Linkin Park ouvrira la ­période estivale, dans la région de l’Outaouais, avec un concert au populaire Amnesia Rockfest.

Drake
Diana Krall
­Lana Del Rey

 

Contre vents et marées, le festival, qui a parfois essuyé sa part de critiques durant les dernières années, célébrera son dixième anniversaire. Pour l’occasion, du 18 au 21 juin, l’événement qui se targue d’être «le plus gros festival rock au Canada» recevra Linkin Park, de même que System of a Down, Tenacious D, Pixies, Snoop Dogg et Rob Zombie.

System of a Down
Tenacious D
­Pixies
­Snoop Dogg
­Rob Zombie

 

Dans le cas de Linkin Park, il s’agira d’un retour au Québec pour la bande à Chester Bennington depuis son concert au Parc Jean-Drapeau, le 23 août 2014. Amnesia Rockfest de Montebello

Shania Twain

26 juin/9 octobre

Après avoir joué durant deux ans à Las Vegas au Colosseum du Caesars Palace, le même théâtre que Céline Dion, Shania Twain amènera à Montréal sa tournée nord-américaine, Rock This Country, le 26 juin.

Il s’agit de la première tournée en 11 ans pour la populaire artiste country. «C’est une tournée de célébration, un party, a-t-elle dit par voie de communiqué. La tournée aura une ambiance différente de mes précédentes tournées. C’est une Shania que les gens n’ont jamais vue auparavant.»

Au total, Rock This Country comprend 50 concerts, dont un passage au Centre Vidéotron de Québec le 9 octobre. Des rumeurs circulent voulant qu’il pourrait bien s’agir de sa dernière tournée en carrière.

Centre Bell/Centre Vidéotron

Taylor Swift

7 juillet

Oubliez Katy Perry, Rihanna ou Lady Gaga, la star pop de l’heure est Taylor Swift. La longiligne artiste country de 25 ans a fait un virage pop, l’an dernier, avec son cinquième album, le très bien accueilli 1989.

Succès immédiat, le disque s’était ­vendu à 1,287 million d’exemplaires lors de sa première semaine sur le marché, aux États-Unis. Il s’agissait de la meilleure sortie pour un album depuis 2002. À ce jour, 1989 s’est écoulé à 7,5 millions d’exemplaires dans le monde.

Cet été, la jeune femme donnera un premier concert à Montréal depuis sa visite au Centre Bell, le 14 juillet 2011. Pour l’occasion, elle sera accompagnée de l’artiste australien Vance Joy, qui bénéficie d’un très grand buzz actuellement.

Centre Bell

Foo Fighters

11 juillet

The Rolling Stones

15 juillet

Pour sa 48e édition, le Festival d’été de Québec a marqué un grand coup en recevant deux têtes d’affiche internationales très populaires: les Foo Fighters et les Rolling Stones.

D’abord, la bande à Dave Grohl foulera la scène des plaines le samedi 11 juillet dans un concert qui risque d’être très couru, puisqu’il s’agira du seul passage de la formation au Québec, cet été.

De leur côté, Mick Jagger, Keith Richards et leurs comparses s’amèneront à Québec, le 15 juillet, leur premier passage dans la ville depuis 1998, alors qu’ils avaient joué au Colisée. Les Stones y présenteront leur nouvelle tournée, Zip Code, qui s’est amorcée ce mois-ci à San Diego.

Le Festival d’été présentera plusieurs autres artistes internationaux, dont ­Keith Urban, Iggy Azalea, Skrillex et Deep Purple.

Plaines d’Abraham, Festival d’été de Québec.

The Black Keys

2 août

Pour sa 10e édition, le festival Osheaga a décidé d’opter pour une excellente sous-carte, au lieu d’inviter des têtes d’affiche beaucoup trop dispendieuses. Ainsi, pour les trois soirs du festival, on aura droit à Florence and the Machine, Kendrick Lamar et les Black Keys.

Dans le cas du duo blues-rock formé de Dan Auerbach et Patrick Carney, il s’agira d’un 11e spectacle à Montréal en 10 ans! Très constante, la formation s’est déjà produite à Osheaga en 2012, 2010 et 2008. Les musiciens viendront nous voir pour la promotion du disque Turn Blue, sorti en mai 2014.

Parmi les autres artistes dignes de mention à Osheaga, on note Weezer, Of Monster and Men, Edward Sharpe & The Magnetic Zeros, Stromae, Interpol, The Decemberists, The War on Drugs et St. Vincent.

Parc Jean-Drapeau, Festival Osheaga du 31 juillet au 2 août

Meghan Trainor

8 août

Bien que la programmation complète de l’International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu n’ait pas encore été rendue disponible au moment d’écrire ces lignes, le festival avait déjà annoncé le concert de la coqueluche américaine Meghan Trainor.

La chanteuse de 21 ans a connu un ­succès planétaire, l’an dernier, avec son tube All About That Bass. Sur YouTube, son vidéoclip a atteint les 838 millions de visionnements.

Il s’agira du tout premier concert en sol québécois pour l’artiste du Massachusetts, qui débutera sa tournée le 3 juillet à Atlantic City.

International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu.

ZZ Top

21 août

Nouvelle salle qui ouvrira ses portes cet été, avec le spectacle Le monde est fou, du Cirque du Soleil, l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières recevra ses premiers artistes musicaux le 21 août, avec le concert de ZZ Top.

Les musiciens visiteront le théâtre trifluvien dans le cadre de la septième édition du festival Trois-Rivières en Blues. La formation originaire de Houston, au Texas, s’est aussi produite le 17 mars dernier au Centre Bell.

Eux qui ont connu la gloire dans les années 1970 et 1980, ZZ Top n’ont lancé qu’un album au cours des 12 dernières années. Sorti en 2012, La Futura avait reçu d’excellentes critiques, le journal britannique The Guardian lui attribuant la cote de quatre étoiles.

Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières, Trois-Rivières en Blues.

AC/DC

28 août et 31 août

One Direction

5 septembre

Pourquoi placer ces deux groupes ­ensemble? Simplement parce qu’ils ­seront les seuls à se produire au Stade olympique cet été. C’est donc avec une grande curiosité que l’on ­assistera à ces concerts dans l’immense et mal-aimé édifice de béton.

Il s’agira des premiers concerts à se ­tenir au Stade depuis celui de Marc ­Anthony, exclusivement en espagnol, en 2012.

Dans le cas d’AC/DC, la formation ­australienne sera de retour au Stade après un concert en 2009. Espérons que l’aspect sonore aura été amélioré.

Le spectacle de One Direction, quant à lui, sera le premier au Québec pour le boys band depuis le médiatisé départ de Zayn Malik, en mars dernier.

AC/DC: 28 août, Plaines d’Abraham de ­Québec et 31 août, Stade olympique. One Direction: 5 septembre, Stade olympique

Madonna

9, 10 et 21 septembre

Même si ses belles années semblent derrière elle, la Madone n’a visiblement pas dit son dernier mot. L’artiste de 56 ans foulera les planches du Centre Bell à deux reprises, à la fin de l’été.

Elle sera de passage pour la tournée de l’album Rebel Heart, son 13e disque en carrière. Paru en mars dernier, l’album a reçu un accueil mitigé et la star a multiplié les coups sur les réseaux sociaux, afin de faire parler d’elle.

Madonna visitera aussi Québec, au nouveau Centre Vidéotron, le 21 septembre. Son retour cet automne ne semble toutefois pas enchanter tout le monde, puisque plusieurs ont contesté le prix astronomique de ses billets, qui avoisine les 400 $.

Centre Bell/Centre Vidéotron

Metallica

14 et 16 septembre

Après un spectacle au Festival d’été qui a marqué les annales, en 2011, le légendaire groupe hard rock a décidé de faire plaisir au public québécois avec deux concerts très spéciaux.

Le 14 septembre, Metallica aura l’honneur de fermer le Colisée de Québec, qui tire sa révérence après 65 ans d’existence. Deux jours plus tard, les rockeurs iront cette fois-ci fouler la toute nouvelle scène du Centre Vidéotron.

La formation américaine offrira deux concerts complètement différents pour l’occasion. Dans le vieux Colisée, elle se produira dans une configuration «régulière». Et au Centre Vidéotron, ce sera plutôt sur une scène à 360 degrés, postée en plein milieu de l’aréna, que les musiciens joueront d’autres chansons.

Colisée de Québec/Centre Vidéotron

Ils viendront aussi nous visiter cet été
  • Rush (21 juin, Centre Bell)
  • New Kids on the Block (30 juin, Centre Bell)
  • Imagine Dragons (3 juillet, Centre Bell)
  • Tiësto (5 juillet, Beach Club)
  • Joss Stone (5 juillet, Métropolis, FIJM)
  • Journey (28 juillet, Centre Bell)
  • Nicki Minaj (29 juillet, Centre Bell)
  • Ariana Grande (6 août, Centre Bell)
  • Faith No More (7 au 9 août, Parc Jean-Drapeau, Heavy Montréal)
  • deadmau5 (15 ou 16 août, Parc Jean-Drapeau, Île Soniq)
  • Mötley Crüe, avec Alice Cooper (24 août, Centre Bell)
  • Scorpions (19 septembre, Centre Bell)