/homepage
Navigation
AVEC UN Chiffre d'affaires de 30 M$

Pneus Ratté veut continuer d'innover

Stéphane et Charlyne Ratté espèrent améliorer l'offre de service à la clientèle dans l'industrie du pneu.
© Daniel MALLARD Stéphane et Charlyne Ratté espèrent améliorer l'offre de service à la clientèle dans l'industrie du pneu.

Coup d'oeil sur cet article

Avec un chiffre d'affaires qui a triplé jusqu'à 30 millions et ses 280 employés en période de pointe, Pneus Ratté veut transformer la pose de pneus en une expérience agréable chez les consommateurs.

La vice-présidente de Pneus Ratté, Mme Charlyne Ratté, convient qu'elle déteste perdre deux heures dans un garage pour changer les pneus de sa voiture, «ce qui est devenue une obligation au Québec».

Son frère Stéphane, président de l'entreprise, compte donc continuer d'innover «pour faire de la pose des pneus un moment plutôt agréable», disent-ils.

Accueil personnalisé aux portes, aire de restauration et de détente avec téléviseur, circuit Internet, et quoi encore? «On va ajouter d'autres volets à notre service client», disent les deux partenaires, qui soulignent cette année les 75 ans d'existence de Pneus Ratté.

Gros

Devenu un important joueur de l'industrie, l'entreprise familiale de Québec vend entre 200 000 et 300 000 pneus par année dans son marché de gros avec ses 865 détaillants, mais également au détail dans ses cinq succursales.

«Uniquement à notre siège social de Limoilou, ce sont 300 voitures par jour que nous recevons en période de pointe», précise Mme Ratté.

Avec un chiffre d'affaires qui s'élève à 30 millions de dollars par année, Pneus Ratté embauche 280 travailleurs en haute saison et envisage de faire de nouvelles acquisitions pour poursuivre sa croissance.

«On a les yeux ouverts, on analyse toutes les opportunités qui s'offrent à nous», mentionne Stéphane Ratté.

Pour les 18 prochains mois, l'entreprise compte investir au moins 1,5 million dans le déménagement de son centre de distribution à Lévis.

Commentaires