/homepage
Navigation

Après l'Everest, sa biographie

Depuis qu'elle est toute petite que Sylvie Fréchette voulait écrire un livre. « Je n'avais pas d'idée fixe, mais je savais que je parlerais de moi. »
© Photo Karl Tremblay Depuis qu'elle est toute petite que Sylvie Fréchette voulait écrire un livre. « Je n'avais pas d'idée fixe, mais je savais que je parlerais de moi. »

Coup d'oeil sur cet article

Un peu plus d'un an après avoir été la première mère canadienne à gravir le mont Everest, l'alpiniste Sylvie Fréchette réalise un rêve de jeunesse en lançant un livre sur son expédition qui l'a menée au sommet du monde.

À travers son récit, Sylvie Fréchette révèle les détails de son ascension de l'Everest, qu'elle entrecoupe de moments marquants de sa vie.

« Je révèle beaucoup de détails sur moi. Je n'ai plus de cachette, a-t-elle signalé. Dans le livre, on découvre mes valeurs, mes limites, ma détermination. On voit vraiment de quoi je suis faite. »

Avec Une mère au sommet de l'Everest, Sylvie Fréchette dit vouloir partager son amour de la vie. Elle espère que son récit, qu'elle a commencé à écrire il y a deux ans, aidera les gens à atteindre «leur sommet».

« C'est une biographie, mais pas une biographie plate. C'est un livre qui me ressemble, qui montre de quelle façon je suis parvenue à devenir celle que je suis », a-t-elle souligné.

Deux autres sommets

Infatigable Sylvie Fréchette? Plutôt intenable. La femme de 45 ans s'envolera pour le Pérou au mois de juillet afin de s'attaquer à l'Alpamayo (5 752 m) et au Mont Pisco (5 947 m). « Je m'en vais me faire plaisir, a-t-elle lancé. Pour moi, l'Alpamayo est la plus belle montagne du monde. Quand on la regarde, on dirait la (nageoire) dorsale d'un espadon. »

Si elle assure que le goût de l'aventure l'habite encore, elle avoue, par contre, qu'il lui aura fallu un peu de temps pour se remettre de son expédition sur le toit du monde « Ça m'a pris un an pour me remettre de l'Everest. Psychologiquement et physiquement, ça a été très dur et je voulais refaire mes forces avant d'essayer autre chose », a-t-elle expliqué.

Commentaires