/homepage
Navigation
Livres

Marc Fisher se penche sur les relations père-fils

Juste à temps pour la fête des Pères, L'apprenti millionnaire, de Marc Fisher, un roman sur les relations père-fils.
Courtoisie Juste à temps pour la fête des Pères, L'apprenti millionnaire, de Marc Fisher, un roman sur les relations père-fils.

Coup d'oeil sur cet article

Juste à temps pour la fête des Pères, le populaire et prolifique auteur Marc Fisher arrive avec L'Apprenti Millionnaire, le testament d'un homme riche à son fils manqué, chez Un monde différent.

Fisher ne le cache pas : ce roman, un vingtième pour lui, est le plus émotif quil ait écrit de sa carrière. «Je voulais traiter de la relation père-fils; probablement à cause de mon père vieillissant (son père a 83 ans). Lorsqu'elle a lu le roman, ma soeur m'a dit : tu viens d'écrire une lettre à papa », dit l'auteur en entrevue.

L'apprenti-millionnaire raconte l'histoire d'un homme qui perd prématuérment son père richissime. La lecture du testament lui laissera toute une surprise : son père l'a déshérité, laissant toute sa fortune à son frère et sa soeur. Toutefois, au salon funéraire, le jeune homme recrevra la visite d'un mystérieux personnage qui lui permettra de passer trois jours avec son père. Le fils comprendra alors pourquoi son père l'a déshérité, sa vision du succès et de la réussite et pourra régler certaines choses avec son père. « Un enfant déshérité par son père, c'est une giffle au visage », mentionne Fisher.

Pour ce roman, Marc Fisher s'est inspiré de Pierre Péladeau, le fondateur de Quebecor, pour le personnage du richissime. Comme M.Péladeau, le personnage de Fisher est un fan de Beethoven. Le père de Fisher, Charles Albert Poissant, a d'ailleurs été un proche collaborateur de M. Pélaeau. « Il a été son conseiller financier pendant un certain temps » précise Ficher, de son vrai nom Marc-André Poissant. « J'ai pleuré à quelques reprises en écrivant ce roman », explique Fisher.

Parler à son père

L'auteur soutient qu'il est important de parler à son père. « Il y des gens qui n'ont jamais dit à leur père qu'ils l'aimaient. Il faut en profiter pendant qu'il est là. Moi, à toutes les fois que mon père me demande quelque chose j'essais de dire oui le plus possible car je me dis que c'est peut-être la denrière fois que je fais quelque chose pour lui. Un accident, une crise cardique, un ACV, tout arrive tellement vite », souligne Fisher.

Avec ce roman, Marc Fisher entend boucler la boucle avec ces romans qui traitent de réussite et de succès. « Je pense que mes prochains romans aborderont des sujets plus humains. Je ne veux pas me répéter », dit-il.

En ce moment, Marc Fisher termine l'écriture de son prochain roman. Le livre racontera l'histoire d'un couple en crise. « Pour se donner une dernière chance, le couple partira en croisirère avec des amis. Sur le bateau, il se passera toutes sortes d'événements », explique Fisher. Ce roman sortira quelque part en 2010.

serge.drouin@journaldequebec.com

Commentaires