/homepage
Navigation
Football | Rouge et Or

Voici Tissi!

Arrivé à Québec mardi soir, Tissi Robinson a rencontré ses nouveaux coéquipiers pour la première fois, mercredi, à l'occasion d'une réunion d'équipe et des tests physiques.
© Annie T. Roussel Arrivé à Québec mardi soir, Tissi Robinson a rencontré ses nouveaux coéquipiers pour la première fois, mercredi, à l'occasion d'une réunion d'équipe et des tests physiques.

Coup d'oeil sur cet article

Déjà très bien nanti à la position de receveur, le Rouge et Or de l'université Laval vient d'ajouter une autre arme à son arsenal.

L'ailier espacé Tissi Robinson est débarqué à Québec, mardi soir. Il devient le premier Américain à se joindre au Rouge et Or.

Natif de l'Allemagne, ce qui explique sa double citoyenneté, Robinson a déménagé aux États-Unis en 2004 pour suivre son père militaire dans le Air Force américain. Il n'a débuté le football qu'en 2005. Après une saison comme réserviste en 2007 avec les Eagles de Chadron State College, une formation de division 2 dans la NCAA, il est retourné en Europe où il a évolué deux saisons avec les Broncos de Calanda, une équipe de première division du circuit suisse.

«J'ai attendu parler du Rouge et Or par l'entremise des frères Marko et Sasha Glavic qui jouaient avec moi en Suisse, a expliqué le receveur de 22 ans. Ils m'ont vanté le programme du Rouge et Or et l'entraîneur-chef. J'ai par la suite envoyé mon c.v. à Glen Constantin et me voici.»

Avant de prendre la décision de s'exiler au Québec, Robinson a communiqué avec son compatriote allemand Daniel Schober qui amorcera sa deuxième saison à Laval.

«Daniel va m'aider à me familiariser avec mon nouveau milieu que je ne connais pas du tout, a-t-il raconté. Je lui ai parlé avant de prendre ma décision finale.»

Du haut de ses 6 pi 4 po et 190, Robinson est un athlète polyvalent qui est reconnu pour sa vitesse. «Les frères Glavic m'ont dit qu'ils n'avaient jamais vu un joueur aussi rapide que moi, a-t-il indiqué. J'étais le plus rapide en Suisse, mais on verra bien à Québec. Je fais 4s4 sur 40 verges.»

Joueur polyvalent

En Suisse, Robinson a aussi joué comme demi de coin, botteur et retourneur. Cette année, il a capté 25 passes pour des gains de 322 verges et six touchés en plus de réussir deux interceptions pour contribuer au championnat des Broncos.

«J'espère être habillé à ma première saison, a-t-il affirmé. Je n'ai jamais été coaché comme receveur et j'espère pouvoir m'améliorer au contact de mon entraîneur de position. Je sais que la compétition sera forte et que le calibre de jeu sera relevé.»

Courte expérience

Après deux saisons dans une école secondaire de la Floride, Robinson a obtenu une bourse d'études dans la NCAA, mais l'expérience a été de courte durée. «Chadron State College est une petite institution du Nebraska et je ne m'y sentais pas à l'aise, a-t-il souligné pour expliquer son départ après une seule saison. Ce n'était pas l'endroit qui me convenait.»

Robinson est éligible pour trois saisons dans les rangs universitaires canadiens.

Commentaires