/homepage
Navigation
Défi DIÈTE

La culotte de cheval rencontre les poignées d'amour

Coup d'oeil sur cet article

Pourquoi la graisse qui s'accumule autour des fesses et des hanches, surtout chez les femmes, porte-t-elle le surnom peu élégant de « culotte de cheval » ? Sans doute à cause de la forme que prend la silhouette, donnant l'impression qu'on porte un pantalon de cavalier, bouffant à la hauteur des hanches.

Cette graisse est pourtant là pour de bonnes raisons : génétiques d'abord, mais aussi hormonales. Il semblerait que le corps de la femme soit porté à faire des réserves de graisse pour survivre à une éventuelle famine dans le but précis de pouvoir porter et nourrir un enfant.

Ce qu'il faut retenir, c'est d'abord que ces tissus adipeux peuvent s'installer aux hanches et aux fesses d'une femme, même si elle a un style de vie très sain et que son indice de masse corporelle est idéal. De plus, sachez que cette graisse est essentiellement inoffensive, contrairement à celle que certains hommes entreposent sur leur abdomen et qui porte pourtant le surnom si « gentil » de poignées d'amour !

Il s'agit, à mon humble avis, d'un grand paradoxe puisque cette « sympathique » graisse est celle qui est dangereuse, et on peut directement relier son apparition à l'adoption d'un mode de vie relativement sédentaire et d'une alimentation peu équilibrée. Le gras abdominal est d'ailleurs un facteur de risque majeur pour développer une maladie cardiovasculaire !

Commentaires