/homepage
Navigation
Chronique

C'est le début d'un temps nouveau

Coup d'oeil sur cet article

L'aventure du Défi Diète tire déjà à sa fin, mais pour les dix participants et pour les 2000 autres qui ont suivi assidûment la progression de nos participants, vous savez très bien qu'en réalité, ce n'est qu'un début.

Vous rappelez-vous de la chanson des années 70, interprétée par Emmanuelle, et qui a été ressuscitée par la première Star Académie : « Et ce n'est pas fini, c'est rien qu'un début, mais c'est le plus beau des commencements. » Ou encore, la chanson de Jacques Michel qui dit : « Viens, un nouveau jour va se lever et son soleil brillera pour la majorité qui s'éveille. » Ou encore, celle de Renée Claude qui mentionne « C'est le début d'un temps nouveau. La terre est à l'année zéro... »

Je suis persuadé, qu'en ce moment même, vous avez l'impression de vivre un renouveau, une nouvelle vie, et que tout ça n'est qu'un commencement. C'est dans cet état d'esprit que je souhaite, du fond du coeur, que vous quitterez la belle aventure du Défi Diète 2011.

Imaginez un peu avec moi tout ce qui ne sera plus pareil.

√ Fini de vivre la frustration d'être le seul gros du groupe.

√ Fini d'être essoufflé en montant un escalier de plus de trois étages.

√ Fini d'utiliser des excuses de manque de temps pour ne pas aller s'entraîner.

√ Fini d'être obligé de s'habiller dans des magasins spécialisés pour tailles fortes.

√ Fini de voir vos bourrelets qui modifient votre silhouette et votre profil.

√ Fini la bedaine.

√ Fini le double menton qui orne votre joli visage.

√ Fini de supporter le regard des autres lorsque vous mangez une crème glacée molle.

√ Fini d'avoir peur de vivre des problèmes de santé à cause de votre obésité.

√ Fini la retenue de postuler à un poste de direction, de peur de vous faire juger de personne faible de caractère.

√ Fini d'avoir peur que vos enfants deviennent obèses comme vous.

√ Fini de penser que l'être aimé vous aimerait plus si vous étiez mince.

√ Fini d'avoir l'impression que votre partenaire est loin de vous lors de vos étreintes amoureuses.

√ Fini d'être obligé de vous mentir à vous-même, en disant aux autres que vous acceptez vos rondeurs.

√ Fini d'avoir mal aux jambes, au dos et un peu partout, en faisant une petite marche.

√ Fini d'être inconfortable en vous assoyant dans un siège d'avion, d'autobus ou de cinéma.

√ Fini de se priver de voyager.

√ Et fini toutes ces autres frustrations que vous seul connaissez.

Allez-y, profitez-en, mordez à pleines dents dans votre nouvelle vie et chantonnez avec moi : « Et c'est pas fini, c'est rien qu'un début, mais c'est le plus beau des commencements... »

Commentaires