/opinion/columnists
Navigation
JE LE FAIS. C'EST POSSIBLE

Bien s'entourer

Coup d'oeil sur cet article

Savoir bien s'entourer, c'est la clé du succès, que ce soit à titre personnel ou professionnel. Prenons les personnes qui évoluent dans le monde des affaires. Une fois que le dirigeant aura une vision claire de son plan d'affaires, il devra passer à l'action. Et aucun résultat ne sera au rendez-vous s'il ne choisit pas les bons partenaires, ne communique pas de manière claire et ne précise pas ses objectifs.

L'équipe avant tout

Il suffit de regarder autour de nous les success story. C'est l'équipe qui fait la différence. Certes, les événements font que parfois les choses évoluent, car certains partenaires veulent s'exprimer ailleurs.

Qu'à cela ne tienne, le dirigeant devra une fois de plus cheminer dans la même direction et recruter la bonne personne qui pourra poursuivre le travail. Celle-ci devra à son tour bien comprendre la vision de son employeur, y apporter son expertise et s'intégrer en même temps.

Le monde du sport est un exemple flagrant du succès obtenu quand l'équipe est au rendez-vous. L'équipe, c'est la cellule essentielle au bon cheminement de l'idée première, de l'objectif.

Dans le monde du cinéma, de la production de spectacles, de disques, les artisans forment leur petite communauté de création, de communication, de mise en marché. Ils cherchent les meilleurs dans leur domaine et ont besoin de mettre leur confiance entre de bonnes mains.

Rarissime est l'être humain qui peut réussir totalement seul. En fait, existe-t-il vraiment?

Ça commence tôt

Bien s'entourer, être bien entouré, ça commence tôt. En fait, dès qu'on se met à fréquenter les bancs d'école. L'influence qu'auront les personnes qui graviteront autour de l'enfant sera déterminante. Ce dernier, avec l'aide de ses parents, devra rapidement apprendre à séparer le bon grain de l'ivraie, car son développement dépendra de la bonne ou mauvaise influence reçue.

Alors, oui, très tôt, on fait partie d'une équipe. Rappelez-vous le dicton « Dis-moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es ». En conséquence, il est important de faire partie d'une équipe qui veut gagner.

J'ai eu le privilège de travailler au sein de celle de Pierre Péladeau et sa devise « Jouer pour gagner » m'a marquée pour la vie. Plus tard, quand la vie amènera les gens à s'exprimer autrement que par le travail, le choix sera encore le même. Ils devront une fois de plus bien s'entourer.

Les personnes qui prennent leur retraite font face aux mêmes défis. Elles aussi ont besoin de continuer d'évoluer. Certaines décideront alors de faire partie de groupes sportifs, récréatifs, qui rejoindront leurs critères.

Depuis toujours, les hommes et les femmes doivent apprendre à vivre dans une certaine collectivité. Il faut choisir celle qui nous convient. Qui que nous soyons, le fondateur d'une idée, d'une business, un participant, un collaborateur, nous avons besoin de nous comprendre et de voguer dans la même direction.

D'où l'importance majeure d'évoluer dans un bon environnement où la communication domine.

Commentaires