/news
Navigation
Assurances

Assurances Christian Déry radié à vie

Coup d'oeil sur cet article

L'assureur Christian Déry, qui exerçait ses fonctions dans la région de Québec, vient de perdre son droit de pratique de façon permanente pour avoir vendu des polices de façon illégale.

Le comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière du Québec vient d'ordonner la radiation permanente de M. Christian Déry, un représentant en assurance de personnes et en épargne collective.

M. Déry a été reconnu coupable d'avoir vendu au moins 25 clients d'acheter des polices d'assurance-vie en promettant de leur rembourser la totalité de la prime, un an plus tard.

L'assureur, qui détenait tous ses permis de pratique et exploitait Déry Capital, utilisait sa rémunération et ses bonis de performance pour rembourser ses clients, ce qui contrevient aux règles de pratique du comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière.

En tout, les remboursements ont atteint environ 1,1 million, somme évidemment inférieure à la rémunération, aux primes et aux bonis que M. Déry a touchés.

Le stratagème aurait permis à M. Déry d'empocher des commissions et des bonis totalisant près de 220 000 $ sur une période de 18 mois, vu le fort volume de ventes qu'il avait atteint.

Non seulement, il lui est interdit de pratiquer à nouveau, mais il devra verser une amende qui correspond au montant des honoraires professionnels nécessaires à l'étude de son dossier.

Commentaires