/news/currentevents
Navigation
À la SAAQ

Finie la douche à 80 000 $

Coup d'oeil sur cet article

Il n’y aura finalement pas de douche au Centre de services de la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) d’Henri-Bourassa à Montréal.

Dans une lettre envoyée sur le système électronique d’appel d’offres, la SAAQ a fait savoir qu’elle annulait sa demande de trouver un constructeur pour la salle où une seule douche devait être construite.

Hier, Le Journal dévoilait les intentions de la SAAQ de faire construire une salle de douches à ses 87 employés.

La SAAQ estimait le coût du mandat des travaux entre 50 000$ et 80 000 $.

Pour justifier cette dépense, la SAAQ a fait valoir que l’installation d’une douche allait permettre de réduire l’absentéisme des employés de son Centre de services.

Dépense inutile

Porte-parole de l’opposition officielle en matière de transports, Nicolas Girard, a dénoncé les intentions de la SAAQ de faire construire une douche à son Centre de services.

« Je trouve ça troublant de voir que la SAAQ désirait faire une telle dépense dans un contexte de réduction budgétaire », dit-il.

« Surtout que la SAAQ impose des hausses dans les frais de permis de conduire et d’immatriculation aux citoyens depuis quelques années », relate le député de Gouin.

 

Commentaires