/homepage
Navigation
POUR DAVE

L’heure de la décision

Coup d'oeil sur cet article

Aux prises avec deux coups de cœur, Kristelle et Odile, Dave sait qu’il devra trancher tôt ou tard.

« Ici, ce n’est pas comme dans la vraie vie. Dans la vie de tous les jours, tu n’es pas obligé ou confronté à faire des activités avec deux filles », lance le propriétaire d’une boutique de ski.

« À 3 h du matin, dans un bar, tu peux te permettre d’embrasser une fille. Ici, si tu embrasses quelqu’un, ça n’a pas les mêmes conséquences. »

Dave avoue que Kristelle et Odile l’intéressent. « Il n’y a jamais eu de cachette entre nous. Les filles sont au courant de la situation. Tout le monde est honnête », note-t-il. « Il faudra que je prenne une décision bientôt, car je n’ai pas envie de niaiser quelqu’un ou faire croire des choses à quelqu’un. Je ne suis pas comme ça dans la vie et je ne veux pas jouer à ça, ici. »

Bon débarras!

L’atmosphère et l’ambiance sont au beau fixe dans la maison des gars depuis le départ de Dany. « Je peux te dire que les trois gars, on est plus heureux depuis que

Dany est parti. Il y a moins de tensions. Je me rappelle qu’un jour, j’étais seul dans la maison avec Georges et Dany et ce n’était pas drôle. »

Dave ne croit pas qu’il reverra Dany à sa sortie : « Il n’est pas le genre de gars avec qui je me tiendrais », lance t-il.

Quant à Christyna : « Je ne l’ai pas connue. Elle est sûrement une bonne personne, mais je ne lui ai parlé que trois fois. Elle est partie en voyage avec Dany et en est tombé en amour... »

Toutefois, Dave entend revoir tous les autres candidats, filles ou gars, et principalement Georges et Étienne, « devenus de bons amis ». Et Louis-Pierre? « Dans la vie,

je le reverrais, mais à Occupation double, il a joué la carte stratégique au départ. Je ne lui faisais pas confiance dans le jeu. »
Passer le temps

Selon Dave, Occupation double est une expérience où les émotions sont mises à rude épreuve, « en montagnes russes. Je n’ai jamais vu ça, il faut le vivre, c’est une méchante expérience. »

Dave dit que les gars d’Occupation double sont occupés en moyenne cinq jours sur sept. « Ça faisait cinq ou six ans que je suivais l’émission, mais je n’étais pas célibataire. Quand je me suis inscrit, cette année, ça faisait quelque temps que j’étais célibataire. Je suis content de m’être inscrit à mon âge (23 ans). L’avoir fait à 18 ans, je n’aurais pas eu la même maturité. »

 Le candidat estime ses chances de gagner aussi bonnes que celles des autres. « Je fais confiance à la vie», laisse t-il ­tomber.

Commentaires