/entertainment/tv
Navigation
Fidèles au poste

Spécial années ’80

Spécial années ’80
Photo courtoisie Normand Brathwaite, Mitsou et Patrick Norman feront parti de l'émission spéciale de Fidèle au poste, diffusée le 10 novembre à 21h sur les ondes de TVA.

Coup d'oeil sur cet article

Éric Salvail effectuera un retour dans le temps, le 10 novembre, alors qu’il animera une émission spéciale Fidèles au poste — années 1980, sur les ondes de TVA, à 21 h.

Plusieurs vedettes qu’on n’a pas vues depuis longtemps à la télé seront présentes pour la circonstance. Parmi celles-ci, Belgazou, Geneviève Lapointe et Sylvie Daviault. Les trois chanteuses interpréteront la chanson qui a marqué leur ­carrière.

Pour jouer, Éric Salvail recevra Alex Perron, Daniel Lemire, Patrick Norman, Normand Brathwaite, Mitsou et Jano Bergeron. Cette dernière n’a pas fait de télé depuis 16 ans.

C’est tout un retour pour Jano Bergeron. « Elle n’avait pas l’intention de ­refaire de la télé, mais je lui ai demandé il y a plus d’un an. Je pense qu’elle a accepté parce qu’elle m’aime bien. Pour certains, des artistes comme elles sont considérés comme des has been. Je déteste cette expression. Ce n’est pas parce que quelqu’un n’est plus populaire ou dans la vie publique qu’il est un has been. Il y a des gens qui ne font plus ce métier par choix. Ils ont décidé d’aller vers autre chose », dit l’animateur. Aujourd’hui, Jano Bergeron vit au Saguenay-Lac-Saint-Jean et s’adonne notamment à la peinture.

Lapointe et Belgazou

Salvail est heureux de ramener également Geneviève Lapointe et Belgazou.

« Je crois que ça fait 23 ans que Geneviève Lapointe n’a pas chanté. » Rappelons que la chanteuse est l’interprète du classique Pied de poule. « Geneviève est maintenant pharmacienne », explique Salvail. Par ailleurs, Belgazou et Normand Brathwaite raconteront une croustillante anecdote au sujet d’une baise dans une calèche à Québec.

Éric Salvail est fier d’avoir réussi à réunir tout ce monde. « Alex Perron n’a pas marqué les années 1980, mais il les a vécues précise Salvail. Daniel Lemire, Patrick Norman, Normand Brathwaite et Mitsou ont commencé leur carrière à ce moment-là ou ont marqué les années 1980 », mentionne l’animateur.

Émission millionnaire

Depuis le début de la saison, Fidèles au poste rejoint quelque 1,2 million de téléspectateurs chaque semaine.

« La semaine dernière, on a fait un million contre le hockey. Le fait d’avoir accès aux archives de tous les réseaux nous donne plus de matériel ; un plus grand terrain de jeu », ajoute-t-il.

Fidèles au poste n’est plus présenté en direct, cette ­saison. « Au départ, j’étais plus ou moins d’accord avec l’idée de ne pas être en direct. Finalement, être en différé s’avère un plus pour ­l’émission. J’enregistre durant une heure et demie / une heure et vingt et, par la suite, on fait du montage. Je ne me sens pas obligé de couper les interventions des invités. Je les laisse aller et après, je vois ce qu’on peut faire au ­montage », termine Salvail.

Commentaires