/lifestyle/books
Navigation
Cinquième album

Les matinées de Tino Izzo

Les matinées de Tino Izzo
Photos d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Auteur, compositeur arrangeur et réalisateur notamment pour Céline Dion, Bobby Bazini, Mario Pelchat, IMA, Garou, Nicolas Ciccone, Roch Voisine, le multi-instrumentiste Tino Izzo offre actuellement un nouvel album solo, Morning Scapes, un cinquième en carrière.

Les pièces instrumentales de l’album ont entièrement été écrites au lever du jour, qui traduit cet état d’esprit dans lequel on se trouve dans les premières heures de notre journée. « Mon but était de créer la trame sonore pour accompagner ces moments », explique le compositeur.

« Je me suis laissé emporter dans des thèmes tels que la lumière du jour, l’introspection et la sérénité. Ç’a été une expérience très prolifique, où j’ai eu un réel plaisir en studio. »

Il ajoute : « Pendant que je travaillais sur l’album, je lisais On The Road de Jack Kerouac. Ce n’est qu’en écoutant l’album terminé que je me suis rendu compte que cette lecture semblait avoir inconsciemment influencé mon œuvre ! »

Certaines musiques ont été écrites il y a quelques années. « La pièce The Magician’s Nephew rend hommage à Genesis et à Steve Hackett qui m’ont beaucoup influencé quand j’étais plus jeune. J’ai écrit la mélodie de cette pièce vers l’âge de 16 ans. Elle m’est revenue à l’esprit quelques années plus tard », explique Izzo.

Sortir de l’ombre

À ce jour, Tino Izzo est surtout demeuré loin des projecteurs. Avec Morning Scapes, qui est lancé à la grandeur du monde, le compositeur a décidé de faire un peu plus de promotion. « À la suite des commentaires positifs que je reçois pour ce disque, j’ai décidé d’en faire (promotion) un peu plus », dit-il. Toutefois, pas question, pour lui, de faire de la scène. « Je compose mes chansons à la guitare et je joue de cet instrument seul dans mon studio. Je ne me vois pas être sur scène, ça me ferait bizarre. »

Voilà maintenant quelque 25 ans que Tino Izzo fraie dans le monde de la musique. Son talent est requis par les plus grands et pourtant, il n’a pas de carte d’affaires.

Parmi les projets du compositeur : le prochain disque de Bobby Bazini. « Quand je l’ai connu, c’était un jeune qui écrivait dans sa chambre. C’est l’fun de le voir évoluer. »

Commentaires