/weekend
Navigation
Boom Desjardins

Se mettre à nu pour une bonne cause

Se mettre à nu pour une bonne cause
Photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Si ses foufounes ont fait jaser dans les dernières semaines, Boom Desjardins ne regrette pas d’avoir posé nu dans le cadre de la campagne En dessous on est tous pareils, orchestrée au profit de Centraide.

« Quand on m’a proposé de poser nu pour cette cause (les gens dans le besoin), j’ai tout de suite dit oui. Puis, plus tard, je me suis dit : ça me tente-tu vraiment ? Je sais que des artistes ont dit oui, puis refusé. Finalement, je me suis dit que si mes foufounes pouvaient aider Centraide, tant mieux. Lors de la session de photos, nous en avons prises plusieurs. Je ne pensais pas qu’ils choisiraient celle-là », explique le chanteur.

Pour lui, il est important de s’impliquer dans la communauté. « Des comédiens ont trouvé ça difficile de poser nu. Imagine pour moi, un chanteur. Je crois que ce n’est pas facile pour personne de se mettre nu, de se promener tour nu sur un plateau », lance le chanteur.

En tournée

Il y a quelque temps, Boom Desjardins donnait le coup d’envoi à sa toute nouvelle tournée, Avec le temps. « C’est un spectacle qui est loin de Rock le Québec. Avec le temps est un spectacle acoustique, intimiste. J’ai trois musiciens avec moi. »

Pour ce spectacle, Desjardins met l’accent sur les chansons de son récent disque, Avec le temps. Il effectue aussi un survol de sa carrière. Il revisite des pièces de La Chicane et du début de sa carrière solo. « J’ai toujours un plaisir à chanter des chansons comme Calvaire. Le public aime aussi les entendre. Je ne peux pas refuser de la chanter. C’est grâce à ces chansons si j’ai la carrière que j’ai », dit le chanteur, qui sera notamment le 10 novembre au Cabaret du Capitole.

Selon Desjardins, l’ensemble de ce nouveau spectacle est très folk. « Il y a toujours eu du folk dans mon répertoire. C’est souvent dans ce son, seul avec une guitare, que naissent les chansons. Elles prennent toutes leur sens », souligne le chanteur.

40 ans

Boom Desjardins a eu 40 ans cette année. Vieillir ne lui fait pas peur. « La perception des choses change ­lorsqu’on vieillit. Je pense qu’on devient meilleur, mieux dans sa peau. »

En spectacle, d’ailleurs, Desjardins dédie une chanson à son fils. « Je lui dis de quelle manière j’envisage l’avenir pour lui. » Il y a aussi une chanson pour sa blonde « afin de lui dire combien je l’aime, tout l’amour que j’ai pour elle », termine-t-il.


Boom Desjardins sera notamment en spectacle le 10 novembre au Cabaret du Capitole, le 10 décembre au Vieux-Clocher de Magog et le 24 février à la Maison de la culture de Trois-Rivières.

Commentaires