/entertainment/music
Navigation
Sandra Dorion

Le grand retour sur disque

Le grand retour sur disque
Photo courtoisie, Mélissa Proulx, purconcept.ca

Coup d'oeil sur cet article

Vingt-cinq après son mégasuccès Vivre dans la nuit, la chanteuse du défunt groupe Nuance, Sandra Dorion, est de retour et propose un disque solo, Sandra telle quelle.

Sans artifice ni fixatif, le disque de Sandra Dorion contient 11 chansons. La chanteuse s’est impliquée à fond dans tout le processus de création en cosignant quelques pièces du disque.

Elle signe notamment le texte du premier extrait de l’album, Je vis en silence. Parmi ses collaborateurs, signalons les présences de Pascal Mailloux et de Michel Villeneuve. Elle interprète aussi deux chansons coups de cœur, Le loup s’endort et Chaleur du Sud, d’Erick Benzi et Gildas Arzel, de l’entourage de Céline Dion, Jean-Jacques Goldman, Johnny Hallyday... Le réalisateur Michel Lefrançois, qui était là du temps de Nuance, griffe la réalisation de Telle quelle.

Sur son album, Sandra Dorion invite les auditeurs dans son univers, sa vie et celle des gens qu’elle aime. Elle a notamment une chanson pour sa fille Camille, Je ne veux pas grandir...

Carrière fulgurante

Sandra Dorion et le groupe Nuance ont connu une carrière fulgurante au Québec dans les années 1980. À la séparation du groupe, la chanteuse a décidé de retourner dans l’anonymat. « J’avais l’impression d’avoir fait le tour du jardin. On venait de faire deux grosses tournées coup sur coup, d’enregistrer trois albums. J’étais épuisée », dit-elle.

« Ce n’est pas toujours facile, un groupe. Nous étions cinq, en plus de tout le personnel que nécessite une carrière. Et puis, il y avait la critique. J’étais un peu tannée de tout ça... », rappelle la chanteuse, qui a été égratignée par de mauvais commentaires de la presse.

À son retrait de la vie publique, en 1989, Sandra Dorion est retournée dans son coin natal, Gatineau, et a fait un retour aux études. Mariée à l’animateur radio-télé Daniel Séguin depuis 22 ans, Sandra Dorion a eu deux enfants, Camille et Sarah Charlie.

Le diabète

La chanteuse s’est énormément occupée de la santé de ses deux filles ces dernières années. « Camille a été diagnostiquée avec un diabète de type 1 à quatre ans et, deux ans plus tard, elle souffrait d’une maladie cœliaque (allergie au gluten), diagnostic qu’a aussi reçu sa sœur

Sarah Charlie. Quand j’ai appris la nouvelle, il n’était plus question que je fasse de tournées », dit-elle.

Sandra Dorion s’est donc impliquée dans la cause du diabète. « C’est un peu à cause de ça que j’ai repris le chemin du studio. Au départ, je devais faire un mini EP afin de ramasser des fonds pour la Clinique du diabète pédiatrique de Gatineau. Finalement, le projet a pris de l’ampleur et je me retrouve avec un album. »

La chanteuse et sa fille Camille sont aujourd’hui porte-parole de la compagnie Medtronic Canada, dont le but est de promouvoir l’éducation et la prévention du diabète.

Elles continuent aussi d’appuyer la clinique du diabète de leur région et le camp Carowanis de Sainte-Agathe-des-Monts, qui offre des séjours aux enfants atteints de cette maladie.

Renseignements : www.sandradorion.com

Commentaires