/lifestyle/books
Navigation
Livres d’ici

Dans la peau d’un enseignant du cégep

Coup d'oeil sur cet article

Malphas 1. le cas des casiers carnassiers
Patrick Sénécal
Éditions Alire,
337 pages
Patrick Sénécal est né à Drummondville, en 1967 et passe une enfance heureuse dans sa famille qui compte deux enfants. Dès l'âge de 10 ans, il est fasciné par les images qui s'animent et se créent dans sa tête.

Il commence d'abord par faire des bandes dessinées, puis à écrire des nouvelles où déjà le côté sombre de l'être humain exerce un certain magnétisme. Intéressé par la médecine, il préfère étudier en arts et lettres et se dirige par la suite vers des études supérieures en études françaises et fait une incursion en cinéma.

Puis il connaît le succès avec ses thrillers policiers, entre autres Sur le seuil, 5150, rue des Ormes qui sera porté sur grand écran par Éric Tessier, sans oublier Les sept jours du Talion, réalisé par Podz.

Pour Sénécal, ça roule rondement : trois projets de films sont en processus de scénarisation ou en attente de financement; deux sont des adaptations de ses romans : Le vide et Sept comme setteur. Le troisième projet est celui d'un scénario original, un thriller.

Aujourd'hui il nous offre le premier tome d'une série de romans pour adulte intitulée Malphas, le cas des casiers carnassiers, qui raconte la vie d'un professeur particulier enseignant dans une localité tout aussi singulière.

Un cégep pas comme les autres

Julien Sarkozy est un professeur de littérature, il était prêt pour sa première session au cégep de Malphas où le directeur pédagogique, Rupert Archlax, lui avait annoncé qu'il aurait trois groupes dans le cours 102, cependant il avait omis de lui dire que ses élèves étaient tous des doubleurs. Trop heureux de continuer à enseigner après ce qui était arrivé l'an dernier et même si le cégep de Malphas, se trouve très loin des grands centres, cet engagement représentait sa dernière chance. Mais il ne s'est pas plaint...!

Et puis, après un divorce pénible, il croyait que l'éloignement et le calme allaient lui être bénéfiques. Mais... Malphas n'est vraiment pas un cégep comme les autres. Tellement qu'il se demande combien il lui restera d'étudiants en vie à la fin de la session.

Les 1001 Jeux vidéo auxquels il faut avoir joué dans sa vie
de Collectif

Des millions d'amateurs à travers le monde jouent aux jeux vidéo. Ceux-ci sont devenus une des formes de divertissement les plus populaires sur la planète, et ce autant pour les adultes que les enfants. Les 1001 Jeux vidéo auxquels il faut avoir joué dans sa vie fait le portrait des jeux les plus marquants de l'ensemble de son histoire, de 1972 à 2010. Que ce soit Donkey Kong, Pacman, Frogger, Mario Bros., ou The Legend of Zelda, l'ouvrage fait le tour de tous les jeux et des consoles tels que Atari PlayStation et Wii. Pratique, abondamment illustré, le livre donne une foule d'information pertinente. Une place de choix est réservée aux entreprises ayant pignon sur rue à Montréal, dont Ubisoft et Electronic Arts.

Les 1001 Jeux vidéo auxquels il faut avoir joué dans sa vie, Édition Trécarré 960 pages.
Borgia
de Tom Fontana
XVe siècle. Au Vatican, un cardinal catalan, assoiffé de pouvoir, manigance pour obtenir le Saint-Siège. Cet homme de foi, esclave des plaisirs charnels, deviendra un pape cruel. Il restera dans les mémoires comme l’un des plus tristement célèbres de l’histoire de l’Église catholique : Rodrigo Borgia. Pour éviter de déchirer sa famille, il devra déjouer les complots et les conspirations de ses collègues cardinaux et des représentants des grands pouvoirs, et combattre pour contenir les rivalités. Créativité en tout sens, vivacité intellectuelle sans précédent, il reste que les guerres et les conflits sont incessants, même au Vatican...
Borgia, Tom Fontana, Édition Michel Lafon 415 pages.
L'élixir du diable
de Raymond Khoury
Mexique, 1741. Un missionnaire jésuite découvre l'existence d'une plante légendaire qui a le pouvoir de repousser les frontières entre la vie et la mort. D'après les croyances amérindiennes, ceux qui s'en emparent deviennent l'égal d'un dieu. Aujourd'hui, aux États-Unis, Sean Reilly, agent du FBI, reçoit un appel d'aide d'une ex-petite amie, Michelle Martinez, rencontrée cinq ans auparavant lors d'une mission au Mexique. Elle a été attaquée chez elle par un gang. En Californie, le chemin de Sean ne tarde pas à croiser celui d'un baron de la drogue surnommé « El Brujo » le sorcier, en quête d'une plante aux vertus mystiques.
L'élixir du diable, Raymond Khoury, Édition Presses de la Cité 429 pages.
Commentaires