/news/currentevents
Navigation
Conseiller municipal

Borne-fontaine peinturée pour 250 $

Repentigny a payé un peu plus de 90 000 $ depuis deux ans pour les rendre plus belles

Borne-fontaine peinturée pour 250 $
Photo Le Journal de Montréal- Caroline d’Astous Au total, 839 bornes-fontaines doivent être repeintes au coût de 150 $ à 250 $ l’unité.

Coup d'oeil sur cet article

Pour faire repeindre ses bornes-fontaines en rouge, la Ville de Repentigny a payé à un entrepreneur entre 150 $ et 250 $ l’unité. Une facture et une démarche qui soulèvent plusieurs questions.

« Ce n’est pas la finition d’une Cadillac qu’on va mettre comme peinture. Ça reste des bornes-fontaines », dit Serge Gauthier, conseiller municipal.

En deux ans, Repentigny a payé 90 818,70 $ pour faire peinturer seulement 469 bornes-fontaines à ECO-Graffiti, une entreprise située sur la Rive-Sud de Montréal.

Le prix unitaire a été fixé à 250 $, si la borne-fontaine était rouillée, et à 150 $ pour de simples travaux de peinture. Le contrat a été donné à la suite d’un appel d’offres sous invitation auprès de deux entreprises.

Une facture que certains élus au conseil municipal s’expliquent mal.

« C’est un beau contrat. Mais il devrait bien plus être donné comme travail d’été à des étudiants », estime Luc Gauthier, conseiller municipal.

Mieux fait au privé

Or, l’administration municipale se défend d’avoir donné le contrat au privé.

« La Ville n’avait jamais pris le temps d’entretenir correctement l’esthétique des bornes-fontaines. Et avec une équipe de 63 personnes aux travaux publics, ça aurait été un travail beaucoup trop long et compliqué », dit le directeur général, Daniel L’Écuyer.

Le président d’ECO-Graffiti, Sébastien Tremblay, s’explique mal par ailleurs cette controverse.

« Peinturer des bornes-fontaines est un travail qui se fait relativement bien, mais qui demande beaucoup de temps. Cela aurait sans doute été plus coûteux si le travail avait été fait par des employés de la Ville », estime-t-il.

Bornes-fontaines neuves.

L’ancien conseiller municipal et candidat à la mairie, Jean Langlois, dénonce pour sa part que les premières bornes-fontaines peinturées l’ont été dans un nouveau secteur.

« La Ville commence en peinturant les neuves. Il y en a près de 3 000 sur le territoire. Ça va coûter combien au total de peinturer les autres bornes-fontaines ? », questionne-t-il.

Du côté de la Ville, on indique avoir ciblé seulement 839 bornes-fontaines qui ont besoin d’une cure de rajeunissement sur le territoire. Les autres seront peinturées l’année prochaine.

90 818,70 $ pour
469 bornes-fontaines
2010 - 41 887,91 $
171 unités à 150 $
39 unités à 250 $
2011 - 48 930,79 $
218 unités à 150 $
41 unités à 250 $
Commentaires