/lifestyle/books
Navigation
Livres d’ici

Conspiration à l’échelle internationale

Coup d'oeil sur cet article

Véritas
Rita Monaldi et Francesco Sorti
Édition Plon
740 Pages
Rita Monaldi et Francesco Sorti forment un duo d'écrivains italiens réputés. Ils sont les auteurs de romans historiques dont les deux premiers ouvrages Imprimatur et Secretum ont été acclamés par le public, mais ont dérangé le Vatican.

Rita Monaldi est diplômée de philologie classique et spécialiste de l’histoire des religions et elle travaille en tant que journaliste pour le bureau de presse de la Chambre des députés.

Francesco Sorti est musicologue, spécialiste de la musique italienne du XVIIe siècle. Il a également été producteur de programmes culturels pour la Radio Vatican.

Véritables rats de bibliothèque, ils ont parcouru toutes les bibliothèques d'Europe ainsi que les archives afin d'être le plus authentiques dans les faits historiques. Une recherche menée pendant dix ans.

Mais malgré leur enquête, leurs livres et les informations percutantes ont été boycottés par le Vatican et sujets à caution. Relation conflictuelle avec le Vatican ou pas, Veritas a fait son chemin et voit le jour aujourd'hui chez nous.

Intrigues et méfaits d'un pape

Rappelons d'abord que l'ensemble des sept titres de la série formera une phrase : Imprimatur secretum veritas mysterium unicum. Imprimatur est le début de la saga historique dont l'histoire débute en l'an 1683 dans une auberge. Elle a pour personnage principal Atto Mélani (1626-1714) et révèle les intrigues et méfaits d'un pape. Il faut dire qu'après avoir déclenché en Italie un scandale littéraire, l'ouvrage s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires dans le monde entier.

Pour Secretum, le second volet, l'histoire se passe en 1700 à Rome, avec pour trame de fond le mariage du neveu du cardinal Spada et les négociations à peine cachées sur le prochain conclave.

Complot contre l’empereur

Pour Veritas, nous sommes à Vienne, en 1711. Le vieil abbé Melani, ancien castrat et espion de Louis XIV, est chargé d'enquêter sur un complot qui se trame contre le jeune empereur Joseph 1er. Sur les traces du meurtrier, les crimes mystérieux se multiplient, la piste de Melani le mène à une découverte terrible : une conspiration à l'échelle internationale vise depuis des siècles les sommets de la puissance européenne.

Les trésors du chien le plus célèbre Snoopy

Tous les amateurs de Snoopy et de son créateur Charles M. Schulz seront heureux de parcourir le livre-cadeau des Éditions Michel Lafon. À travers des documents d’époque et des archives familiales, l'histoire du petit chien est racontée de façon très originale. Le livre contient des trésors de souvenirs sous forme de textes, de lettres, bandes dessinées, autocollants, cartes de collection, jeux, carte de vœux, etc. L’évolution de Snoopy et de ses amis Charlie Brown, Lucy, Linus, saura surprendre par les nombreuses révélations sur leur création. Un ouvrage magnifiquement agrémenter de toute sorte de supports à découvrir pour le plus grand plaisir.

Les trésors du chien le plus célèbre Snoopy, Éditions Michel Lafon - 63 pages.
Les Enfants de la peur
de Frank Delaney
Londres. Nicholas Newman apprend la mort violente et étrange de son ami et client Antony Safft. Étonné d'être son exécuteur testamentaire, Nicholas va passer quelques jours chez Philippe, le neveu d'Antony, dans une petite localité. Terrifié par l'histoire du village, il découvre qu'Antony menait depuis longtemps de mystérieuses recherches sur la période nazie en passe d'aboutir. C'est le début d'un long périple pour Nicholas, qui, toujours habité par les atrocités commises durant la Seconde Guerre mondiale, va se lancer dans des recherches qui le conduiront à affronter, au péril de sa vie, des manifestations bien plus contemporaines et effrayantes du fascisme.
Les Enfants de la peur, Frank Delaney. Édition Cherche-Midi - 505 pages.
N'oublie pas mon petit soulier
de Nadia Lakhdari King
Quand tout va mal ! Émilie a décidé de recevoir sa famille pour le traditionnel souper de Noël. Elle y présentera son nouveau chum Charles, accompagné de ses deux enfants. Mais Émilie n'a malheureusement aucun talent domestique et on ne peut imaginer ce qui peut arriver quand tant tout va mal à ce point. Et parce que ce n'est pas fini, il faudra y ajouter une tempête de neige, un ex qui débarque et une ado qui pique une crise des plus terribles et redoutées. Voilà, tous les ingrédients sont là pour une chouette petite comédie romantique.
N’oublie pas mon petit soulier, Nadia Lakhdari King, Édition La Goéllette - 176 pages.
Commentaires