/entertainment/music
Navigation
Le violoniste Alain-François

Quand le party lève

Quand le party lève
Photo courtoisie Le violoniste Alain-François.

Coup d'oeil sur cet article

Avec son mélange d’humour, de chansons et de musique traditionnelles, le violoniste Alain-François arrive avec un nouvel album, La trousse du temps des Fêtes. Juste à temps pour vos partys du temps des Fêtes.

L’album propose un concept unique. En plus des chansons et des pièces instrumentales de circonstance, la trousse comprend une foule de suppléments accessibles sur le site officiel de l’auteur-compositeur et interprète, au www.alainfrançois.com.

L’adresse vous conduira à rien de moins que 120 liens traitant de recettes et de cocktails variés, de numéros de raccompagnement, d’adresses de succursales de SAQ... « Je voulais arriver avec quelque chose de différent; m’éloigner de Mon beau sapin et de tous les classiques qu’on entend toujours durant cette période », dit Alain-François.

Invités

Plusieurs pièces inédites comme Prendre le champ, Joyeux Noël, Le Père Noël cambrioleur, La voisine, La ziguezon zizon et Hystéreel... font partie de l’album.

Le musicien s’est inspiré de quelques classiques (La destinée, la rose au bois, La danse à Saint-Dilon, Le reel du train...) pour apporter sa couleur.

À sa façon, il reprend Noël au camp, de Tex Lecor, devenu Noël au Woolworth à la manière des Chick’n Swell. « Le monologue de Tex est un classique que j’ai beaucoup écouté et que j’écoute encore. Les Chick’n Swell et moi, on vient de Victoriaville. Nous nous sommes vus au show fêtant le 150e de Victo et on s’est parlé de ce projet. Quand Dan (Daniel Grenier) est arrivé avec ce texte, on se pétait la tête sur les murs tellement c’était drôle. »

La chanteuse France d’Amour participe aussi à l’album. Elle se fait choriste dans la pièce Prendre le champ, l’un des premiers extraits de l’album, l’autre étant la pièce Joyeux Noël.

La famille

Le disque n’est pas que l’affaire d’amis, mais aussi une affaire de famille... « Ma fille, Laurie, est avec moi sur la pièce Le Père Noël cambrioleur. Ça me branche d’avoir intégré ma petite de cinq ans dans ce projet. »

Par ailleurs, le père d’Alain-François se fait aller à la cuillère dans Le party du jour de l’An et sa tante Huguette, qui lui a montré les rudiments de la musique, est présente sur La danse de Saint-Dilon en jouant du violon. « Toute l’ambiance de party a été enregistrée avec des oncles et tantes », ajoute Alain-François.

Spectacles

Décembre a été très occupé pour Alain-François. Beaucoup de promotion de La trousse et des spectacles. Il prendra une pause les 23, 24 et 25 décembre. « C’est sacré pour moi ».

Défonçant généralement l’année chez sa cousine France Beaudoin, le 31 décembre, il sera plutôt là le 1er janvier, obligation professionnelle oblige.

Commentaires