/sports/football/rougeetor
Navigation

Plusieurs éclopés

Coup d'oeil sur cet article

Le camp a été de courte durée pour quelques joueurs.

Sonné dès le premier jour, Darren King est sur la touche jusqu’à nouvel ordre. Le plaqueur a été victime d’une sévère commotion cérébrale l’an dernier avec les Élans de Garneau.

Un autre produit des Élans a vu peu d’action. Le receveur Vincent St-Amant s’est blessé à la jambe gauche et il a raté les deux dernières journées.

Blessé à un ischio-jambier au début du camp, le centre arrière Christophe Normand ne s’est entraîné que deux jours.

Quant aux secondeurs Francis Beaudet (épaule), Luka Ricard (aine) et Érik Morin (ischio-jambier), ils ont obtenu congé de vaisselle, hier.

Résonance magnétique

Quatre joueurs devront se soumettre à un test de résonance magnétique à leur retour à Québec, soit le quart-arrière Alex Skinner (dos), les gardes Hugo Desmarais (commotion cérébrale) et Charles Vaillancourt (genou) ainsi que l’ailier défensif Ricardo Desrosiers (genou).

Recrutement

Denver Wright a envoyé une demande d’admission à Laval, mais ses chances de le voir avec le Rouge et Or ne sont pas très élevées. Le demi coin et retourneur ontarien qui évolue dans un prep school de la Virginie a reçu deux offres de bourses de programmes d’athlétisme de la NCAA.

Quant à Guillaume Daoust, Laval représente son premier choix selon l’entraîneur-chef Glen Constantin, mais le bloqueur des Griffons de l’Outaouais n’a pas encore arrêté son choix académique, ce qui retarde son choix d’un programme de football.

Louis-Alexandre Tétreault a aussi fait une demande à Laval, mais il attend le résultat de ses tests neurologiques avant de décider de poursuivre sa carrière. Le joueur de ligne défensive des Élans a subi deux commotions cérébrales au cours de la dernière année.

Chandail neuf

Arnaud Gascon-Nadon portait son chandail du camp d’évaluation de la LCF, hier. Le chandail est tout neuf et propre puisque l’ailier défensif n’a pas eu le temps de le porter à Toronto puisqu’il a été retourné chez lui par les bonzes de la LCF.

 

Commentaires